skip to content
IOC/Philippe Woods
Éthique

Le Forum international pour l’intégrité dans le sport reçoit le total soutien et l’engagement des participants

La deuxième édition du Forum international pour l’intégrité dans le sport  qui s’est déroulée hier à Lausanne a reçu le ferme soutien de tous les participants.

IOC/Philippe Woods

"Je pense que le CIO a cette capacité unique, comme il est clairement démontré aujourd’hui, de réunir les dirigeants de la communauté sportive avec les représentants des autorités publiques et toutes les parties devant prendre part à des actions concertées". Jean-Luc Moner-Banet – président de de l’Association mondiale des loteries (World Lottery Association).

Rassemblant quelques 180 délégués de gouvernements, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), du Conseil de l’Europe, de l’Union européenne, d’INTERPOL, d’Europol, d’opérateurs de paris sportifs, d’organes nationaux de régulation, des composantes du Mouvement olympique et autres experts, le Forum est maintenant largement reconnu comme étant pour les parties prenantes la principale plateforme d’échange d’idées et de coordination des actions pour lutter contre la manipulation des compétitions et la corruption dans le sport.

IOC/Philippe Woods


"Nous sommes bien entendu heureux de soutenir les initiatives du CIO dans ce domaine, et d’y contribuer, car l’intégrité est un enjeu mondial".  Tibor Navracsics – commissaire à l'éducation, à la culture, à la jeunesse et au sport, Union européenne. 

Les discussions d’hier ont porté sur les actions futures à mener sur deux axes principaux, soit  pour renforcer la prévention de la manipulation des compétitions, d’une part, et pour soutenir une conduite éthique et la lutte contre la corruption, d’autre part. 

IOC/Philippe Woods


"Nous sommes ravis de soutenir et de contribuer à la mise en en œuvre des actions définies dans le cadre du Forum", Snežana Samardžić-Marković – directrice générale de la démocratie, Conseil de l’Europe.

Entre autres engagements, le Forum a décidé de la création d’une unité du Mouvement olympique sur la prévention de la manipulation des compétitions et du lancement d’un partenariat international pour l’intégrité du sport. 

IOC/Philippe Woods


"Nous nous engageons à soutenir les diverses initiatives visant à promouvoir l’intégrité et la bonne gouvernance dans le sport et à aider ainsi à protéger les grands événements sportifs de la corruption. Et le meilleur moyen d’y parvenir, c’est en adoptant une approche multipartite qui renforce le pouvoir des organes de répression et des organisations sportives tout en exploitant l’expertise et l’expérience des organisations internationales, du secteur privé, de la société civile et d’autres acteurs".  Yuri Fedotov – directeur exécutif,  Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).


back to top En