skip to content

Le festival Lausanne en Jeux! inspire une génération

Date
20 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Lausanne 2020, JOJ, Héritage
Si les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver remportent un franc succès sur l'aire de compétition, la réussite est peut-être plus éclatante encore en dehors des sites.


Les athlètes impressionnent les spectateurs par leurs performances dans tous les sports, mais l'esprit olympique se manifeste le plus visiblement dans les rues de la Capitale olympique où le festival Lausanne en Jeux! rassemble la population locale dans les rues pour y célébrer les JOJ.

Le festival Lausanne en Jeux! comprend plus de 250 ateliers, expositions et activités auxquels le public peut participer, l'un des points forts étant la palette d'initiations sportives proposées. Ces initiations permettent aux habitants de tous âges, mais surtout aux enfants, d'imiter les champions qu'ils ont vus sur les pistes ou sur la  patinoire.

"Dans les rues... Je n'ai jamais rien vu de tel, personnellement. Je suis de Lausanne, et je n'ai jamais vu ça à Lausanne. C'est bien là l'effet qu'ont les Jeux Olympiques et les Jeux Olympiques de la Jeunesse", a déclaré le directeur exécutif des Jeux Olympiques, Christophe Dubi, lors d'une conférence de presse organisée à mi-parcours des JOJ.

lausanne en jeux OIS

Et ce n'est pas seulement à Lausanne : tous les sites de compétition ont accueilli l'esprit du festival. De St-Moritz aux Tuffes, cette ambiance de fête de Lausanne en Jeux! est  partout présente aux JOJ.

Didier Pradon est l'un des responsables sur place aux Tuffes et nous parle des initiations sportives en biathlon qu'il a encadrées ; cette animation donne aux participants l'occasion de tirer à la carabine laser sur une cible et de parcourir à ski un petit circuit sur lequel leur temps est enregistré. Les personnes de tous âges peuvent participer, ce qui fait des compétitions de biathlon des JOJ une idée de sortie encore plus attrayante pour une journée amusante en famille.

"C'est une bonne initiative parce que nous pouvons commencer avec de jeunes enfants", indique Didier Pradon. "Avec le biathlon, souvent on ne peut commencer qu'à huit, dix ou douze ans. Mais maintenant, on peut commencer à trois ans. C'est très important, et c'est vraiment bien que cela [l'initiation sportive] soit possible à la fois pour les enfants et les adultes".

L'un des objectifs des JOJ est d'inspirer les jeunes qui peuvent alors rêver de participer  eux-mêmes un jour aux JOJ. Par exemple, l'équipe norvégienne qui a remporté la médaille d'or au curling à Lausanne 2020 comprenait deux athlètes qui avaient été initiés à ce sport dans leur ville natale de Lillehammer, quatre ans plus tôt, lors de la précédente édition des JOJ d'hiver.


Maintenant, avec toutes les possibilités interactives offertes aux jeunes enfants de se familiariser avec les différents sports qu'ils regardent aux JOJ, il pourrait y avoir à l'avenir un nombre croissant d'histoires de ce genre.

Un volontaire qui travaillait à l'initiation au saut à ski n'en croyait pas ses yeux tellement cette activité était populaire. "Nous ne nous attendions pas à ce qu'il y ait autant de monde, pour être honnête. Si l'on compare avec d'autres initiations proposées dans le passé à Lausanne, normalement ce type d'initiations attire une centaine d'enfants par jour, mais ici c'est cinq fois plus".

Utiliser les JOJ comme plateforme et moyen d'éducation des jeunes est depuis le départ un objectif clé pour les organisateurs de Lausanne 2020 et du festival Lausanne en Jeux! ; le partenariat avec les écoles de la région a joué un rôle central dans cet effort.

OIS

Sabrina Attias, cheffe de projet de Lausanne en Jeux ! et responsable des relations internationales de la Ville de Lausanne, a expliqué que la participation des écoles dans le cadre d'excursions organisées pour que les élèves puissent profiter des initiations sportives et d'autres animations du festival était une priorité majeure.

“Depuis le début, nous voulions que les écoles participent,” a confié Sabrina Attias. “À la fin du festival Lausanne en Jeux!  nous aurons eu la visite de 25 000 écoliers simplement à travers les excursions organisées par les écoles.”

"Nous n'aurions jamais imaginé qu'il y ait autant de monde. Normalement [à Lausanne], il faut qu'il fasse beau et que tout soit parfait, mais c'est bien là la magie des anneaux [olympiques]".

L'impact des JOJ reviendra également dans les salles de classe. Cette semaine, les médaillés suisses de la première vague d'athlètes retourneront dans leurs écoles pour y être accueillis en héros ; et les enseignants ont été tellement enthousiasmés par le succès des frères jumeaux Thomas et Robin Bussard en ski-alpinisme qu'ils en ont fait  un sujet de devoir pour leurs élèves !

back to top En