skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Actu CIO , Londres 2012 , Voile

Le duo en route pour conserver son titre à domicile - Londres 2012 - Voile

Les navigateurs représentant la nation hôte, Iain Percy et Andrew Simpson, sont certains de terminer les régates de voile sur le podium. Ce septième jour de compétition des Jeux de Londres 2012 a vu de nombreux autres équipages se rapprocher des médailles

Le duo britannique Percy et Simpson aborde la course aux médailles de dimanche en bonne position pour conserver l’or dans la classe Star.

Les champions olympiques de Beijing 2008 ont huit points d’avance sur les deuxièmes Robert Scheidt et Bruno Prada après la série d’ouverture de dix régates.

La paire brésilienne avait pourtant gagné la première régate aujourd’hui, Simpsonet Percy finissant seulement quatrièmes. Mais les Britanniques se sont superbement repris pour passer la ligne victorieusement lors de la deuxième course de l’après-midi. Scheidt et Prada, sont les seuls, avec les Suédois Fredrik Loof et Max Salminen, en position d'entraver la paire britannique, qui a hâte d’être à dimanche pour la course médaillée et l’or.

« Nous avons fait une belle remontée, puis nous avons bien réagi dans la deuxième régate », a dit Percy, également médaillé d’or en Finn à Sydney 2000.

« Nous avons perdu des points sur nos rivaux dans la première, mais nous nous sommes bien battus pour remonter. Nous sommes donc satisfaits.

« Cela va vraiment être serré, car huit points, cela représente seulement trois places dans la course médaillée, en fait.

« Cela ne fait pas beaucoup, par conséquent c’est presque comme si tout allait se jouer sur une seule régate entre trois bateaux, mais quelle belle opportunité ! Quelle belle course en perspective ! »

« Les médailles sont déjà décidées, mais pas leur couleur. Notre objectif est donc uniquement de devancer ces deux-là dans la course. »

Les médailles sont déjà décidées, mais pas leur couleur. Notre objectif est donc uniquement de devancer ces deux-là dans la course. Iain Percy

La classe des Finns se prépare à donner lieu à une lutte dramatique. Ben Ainslie, dont le pari est de remporter un quatrième titre Olympique, a son destin totalement entre ses mains, puisque deux points seulement le séparent du leader, le Danois Jonas Hogh-Christensen.

Dans les autres classes, Hannah Mills et Saskia Clark sont en tête de la classe 470 femmes à l’issue de la journée inaugurale. La paire britannique a su se reprendre après avoir dû effectuer un tour de pénalité, et a fini la première régate à la sixième place, avant de remporter la deuxième, plus tard dans l’après-midi.

Luke Patience et Stuart Bithell conservent également la tête de la flotte en 470 hommes avec une quatrième place et une deuxième place aujourd’hui. La Belge Evi van Acker mène au classement général en Laser Radial après une huitième place et une première place aujourd’hui, mais leurs rivales ne sont pas loin derrière.

Les choses avaient mal commencé pour l’Australien Tom Slingsby, leader de la classe Laser, mais il s’est repris d’une quinzième place dans la première régate du jour pour obtenir la victoire dans la seconde.

Les Australiens sont aussi en tête du classement en 49er, avec Nathan Outteridge etIain Jensen qui possèdent neuf points d’avance sur le duo néo-zélandais Peter Burling et Blair Tuke.

back to top