skip to content

Le duo Canada/Hongrie décroche l'or grâce à un départ sur les chapeaux de roue

Date
22 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Lausanne 2020, JOJ, Curling
Après un départ fulgurant, Laura Nagy (HUN) et Nathan Young (CAN) ont su résister au retour spectaculaire de Chana Beitone (FRA) et Nikolai Lysakov (RUS) pour remporter la finale de curling en double mixte des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020.


Nagy et Young ont mis la barre très haut d'entrée de jeu avec un score de 7-0 après les trois premiers bouts de la finale qui se jouait en huit, mais Beitone et Lysakov ont dominé les trois bouts suivants et ramené le score à 7-5.

Pas découragés pour autant, Nagy et Young ont su persévérer et ont finalement décroché la victoire avec un score de 9-5 en marquant un point dans chacun des deux derniers bouts sous les yeux de la foule enthousiaste du Palladium de curling de Champery.

En finale de la médaille de bronze, Pei Junhang (CHN) et Vit Chabicovsky (CZE) ont battu Kobayashi Mina (JPN) et Leo Tuaz (FRA) 7-3.

Lausanne 2020 - Leo Tuaz FRA OIS/IOC

L'épreuve en double mixte a vu s'affronter des duos formés d'un joueur masculin et d'une joueuse d'un autre pays. Les classements de l'épreuve mixte par équipes, disputée la première semaine des Jeux, ont servi à déterminer la composition de chaque duo.

Young et Nagy se connaissaient à peine avant que le tirage au sort ne les réunisse. Ils parlent tous les deux bien anglais, Nagy fréquente même une école internationale en Hongrie.

Comme nous l'a dit Young, 17 ans, "au début de la semaine, nous ne savions pas comment ça allait se passer, mais maintenant, nous sommes très heureux."

"Le fait de pouvoir communiquer facilement nous a aidés, et notre confiance l'un dans l'autre n'a fait que grandir. Les derniers tirs de Laura étaient en plein centre, ses premiers tirs aussi, et j'en ai aussi placé quelques-uns."

Lausanne 2020 - Laura Nagy HUN and Nathan Young CAN OIS/IOC

Young avait son propre fan club parmi la foule, dont ses parents, ses quatre grands-parents, sa sœur et un ancien entraîneur qui ont fait le voyage depuis le Canada.

Après avoir reçu sa médaille d'or immédiatement après la finale, Nagy a dû décidé de ce qu'elle ferait du prix.

"Chez moi, toutes mes médailles, mes coupes, etc. sont sur une étagère. Je pense que je vais mettre celle-ci au centre," nous a-t-elle confié.

Le médaillé de bronze Chabicovsky a dit qu'il espérait rester en contact avec sa partenaire, Pei.

Lausanne 2020 - Junhang Pei CHN OIS/IOC

"J'aimerais beaucoup, mais je ne pense pas qu'il y ait de sites de médias sociaux en Chine, donc j'ai gardé les coordonnées de son entraîneur," nous a-t-il dit.

Chabicovsky a expliqué que lui et Pei parlent tous les deux un peu d'anglais et que leurs seuls problèmes étaient survenu de la difficulté de comprendre leurs accents respectifs.

"Peut-être que notre prononciation sera meilleure la prochaine fois".

Lausanne 2020 - Junhang Pei CHN and Vit Chabicovsky CZE OIS/IOC

Bien que le curling ne compte que deux épreuves valant pour la médaille d'or, la discipline a couvert 12 des 13 jours de compétition de Lausanne 2020.

L'épreuve par équipes mixtes s'est terminée le 16 janvier. La Norvège a battu le Japon en finale de la médaille d'or, et la médaille de bronze est allée, quant à elle, à la Russie.

back to top En