skip to content
Date
06 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Boxe

Le duo britannique va de l’avant - Londres 2012 - Boxe

Anthony Ogogo a admis avoir versé quelques larmes à la suite de la victoire triomphale de Mo Farah au 10 000 m samedi soir et a affirmé que les exploits de ses collègues olympiens britanniques l’inspiraient suffisamment pour lui garantir une médaille à l’

Ogogo a défait le rude Allemand Stefan Hartel 15-10 pour s’assurer une place en demi-finale contre l’excellent Brésilien Esquiva Falcao, qui l’a défait 17-12 en huitième de finale des championnats mondiaux de l’an dernier.

Ogogoa déclaré : « J’ai regardé Mo Farah l’autre soir et je suis un boxeur endurci mais je n’ai pas peur de dire que j’avais les larmes aux yeux. De voir Mo et Jess Ennis réussir si bien m’a inspiré et, demain je l’espère, j’aurai inspiré un autre athlète à bien faire. »

Anthony Joshua a aussi fourni une vigoureuse performance pour vaincre le détenteur de la médaille d’argent de Beijing, le Chinois Zhang Zhilei et ainsi devenir le quatrième boxeur britannique à s’assurer une place sur le podium avec une victoire aux points de 15-11.

Joshua a déclaré : « Ma médaille représente un dur travail et un long parcours, mais ce sera de plus en plus dur et je me dois de garder la tête froide et tenter de changer la couleur de cette médaille. »

Le médaillé de bronze de Beijing Virender Singh a été défait par AbbosAtoev 17-13 dans le quart de finale de la catégorie poids moyen.

Les Indiens comptent dorénavant sur Devendro Singh pour procurer une médaille à ce pays en boxe masculine.

Devendro se mesurera à l’Irlandais Paddy Barnes mercredi, dans le quart de finale de la division masculine des poids mi-mouche.

L’athlète non-classé Evaldas Petrauskas a défait l’Italien Domenico Valentino 16-14, garantissant ainsi une médaille à la Lituanie dans la catégorie masculine des poids légers.

Le détenteur du titre mondial Magomedrasul Medzhidov s’est assuré une place en demi-finale en défaisant facilement le Russe Magomed Omarovdans la catégorie masculine des poids super-lourds.

Durant ce temps, Mery Koma garantit une médaille olympique à l’Inde dans la catégorie poids mouche se procurant une place en demi-finale en défaisant la Tunisienne Maroua Rahali.

Kom, qui fera face à la Britannique Nicola Adams mercredi, a mené dès le premier round en manœuvrant habilement autour de sa rivale, à la grande joie des spectateurs.

La championne mondiale, la Chinoise Ren Cancan est aussi passée en demi-finale en défaisant la Russe Elena Savelyeva 12-7.

L’Américaine Claressa Shieldsa connu un départ lent, laissant filer les deux premiers rounds aux mains de la Suédoise Anna Laurell. Mais elle s’est reprise par la suite pour s’assurer une place en demi-finale des poids moyens.

back to top