skip to content
Jon Buckle YIS/IOC
Date
16 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Patinage artistique , Individuel , Femmes , Actu CIO

Le doublé de Tsurskaya et Sotskova couronne un jour faste pour la Russie à Hamar


La Russe Polina Tsurskaya a remporté haut la main la médaille d’or de l’épreuve individuelle femmes de patinage artistique, mardi aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de Lillehammer 2016, avec un score de 186,04 points. Grâce à la médaille d’argent de sa dauphine, Maria Sotskova, la Russie a réalisé le doublé.

« Je suis très satisfaite d’avoir fait tout ce que j’étais censée faire », a déclaré Polina Tsurskaya. Et d’ajouter qu’elle était fière que « [son] hymne national ait retenti à cause [d’elle]. Grâce à mes performances, nous avons bien réussi aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. »

Russe elle aussi, Maria Sotskova a bataillé lors d’un programme court décevant, dimanche, mais grâce à une résurrection impressionnante lors du programme libre, elle a abandonné sa huitième place pour monter sur le podium. Grâce à son score de 169,50 points, elle a obtenu la médaille d’argent sur la glace de l’Amphithéâtre olympique d’Hamar.

Déjà deuxième lors de la finale du Grand Prix junior 2015-2016 derrière Polina Tsurskaya, la jeune Russe a indiqué qu’elle avait été gagnée par l’angoisse avant d’exécuter son programme libre.

« Je suis vraiment contente, car je n’ai pas si bien patiné que cela. Je ne pensais pas avoir une médaille et je suis heureuse d’avoir récolté l’argent. J’étais très nerveuse, mais ma famille sera très fière », dit-elle.

« Tout le monde [dans mon équipe] était très inquiet après mon premier passage [le programme court] mais maintenant je peux pousser un gros "ouf" de soulagement. J’ai eu des problèmes dans le programme court. C’était très difficile à vivre, j’y pensais chaque jour, et ça me rendait triste. »

Une chute a ruiné les espoirs de médaille d’argent de la Kazakhe Elizabet Tursynbaeva. Photo : Jon Buckle, YIS/CIO

La Kazakhe Elizabet Tursynbaeva, qui pointait en deuxième position après le programme court, a remporté la médaille de bronze avec 167,88 points, après une chute qui lui a coûté deux points de déduction.

« C’était une bonne expérience, une bonne compétition. J’étais blessée et je n’ai pratiquement pas pu m’entraîner. Je suis donc tout simplement contente d’avoir gagné une médaille », dit-elle.

Yuna Shiraiwa a en revanche tout perdu. En tête dimanche, à l’issue du programme court, la Japonaise a manqué le podium pour 1,22 point. Lorsqu’elle est tombée après une triple boucle vers la fin de son programme libre, elle a compris que le podium venait de se défiler sous ses patins, et elle a quitté la patinoire en larmes.

Écrit par EMMA LUPANO, YIS/CIO, avec Emily Bayci, jeune reporter du CIO

Emma Lupano est reporter au Service d’information des JOJ (Youth Information Service, YIS) de Lillehammer. Basée à Milan, Emma a couvert les cinq dernières éditions des Jeux Olympiques ainsi que les JOJ d’Innsbruck 2012 et Nanjing 2014. Spécialiste de la Chine, elle travaille depuis quatre ans à Beijing comme journaliste free-lance.

back to top En