skip to content
Date
24 nov. 2008
Tags
Londres 2012 , Actu CIO ,

Le dialogue, et non le sermon, pour gagner la confiance des jeunes


Le président du CIO, Jacques Rogge, a parlé à Londres du rôle du Mouvement olympique pour encourager les jeunes à adopter des styles de vie actifs et sains, ainsi que de l’impact du resserrement mondial du crédit sur les Jeux Olympiques.

Donnant la deuxième présentation annuelle Pierre de Coubertin à un public composé de chefs de file du monde du sport, des arts et de la culture, le président a indiqué qu’il était “vital” que le Mouvement olympique encourage les jeunes des quatre coins de la planète à faire du sport : “Je pense que le virus du sport nous aide tout simplement à mieux faire face à la vie. Il nous encourage à nous accorder de la valeur, à nous-mêmes et à notre corps. Il nous équipe pour apprendre et améliore notre capacité à penser et à créer.”

Rendre les jeunes accros au sport
Organisée par Londres 2012 en collaboration avec la Royal Society of Arts et la British Olympic Foundation, la présentation Pierre de Coubertin est l’occasion de promouvoir le rôle de l’Olympisme dans la société. À la veille de la séance bilan des Jeux Olympiques de Beijing, le président a utilisé cet événement pour faire le lien entre l’histoire olympique qui fait la fierté du Royaume-Uni et la chance offerte par les Jeux de 2012 pour aborder le problème des inégalités dans la société.

"Une activité physique accrue est vitale si les jeunes générations veulent éviter les conséquences néfastes pour leur santé d’un style de vie inactif", a déclaré le président. “Les jeunes britanniques passent cinq heures et 20 minutes par jour collés à un écran. Ils font moins de sport, passent plus de temps en voiture, et les conséquences sont une obésité accrue et d’autres problèmes de santé plus importants.”

Nouvelles technologies : un défi mais aussi une chance
Il est essentiel d’utiliser la révolution numérique pour encourager plus de jeunes à faire du sport et à devenir actifs. “Les nouvelles technologies représentent un défi, mais elles nous donnent aussi de nouvelles chances de nous engager et d’interagir. Aujourd’hui sur Internet, les gens ne s’assoient plus passivement pour regarder le contenu; ils le créent et le partagent.”

"L’emblème imaginatif ainsi que les initiatives culturelles et sportives audacieuses de Londres ont montré que le comité d’organisation a compris cela", a déclaré le président. “La vision de Londres place le sport et les athlètes au centre des Jeux”, a-t-il ajouté en insistant sur “l’engagement des jeunes, de la culture et de l’éducation.”

Resserrement du crédit
Le président a ajouté que le monde était en train de traverser une “période difficile” sur le plan économique, mais que les Jeux Olympiques avaient déjà “survécu à des périodes difficiles avant. Ils ont survécu et prospéré en raison de ce qu’ils signifient pour les gens du monde entier.” Et le président de poursuivre : "Le succès de Beijing a mis le Mouvement olympique en bonne position pour surmonter les difficultés des années à venir, et les futurs organisateurs des Jeux sont bien préparés".

 Découvrez le speech du président Rogge (PDF)
back to top