skip to content
PyeongChang 2018

Le Comité olympique des États-Unis lance un programme de mentorat en République de Corée

À moins de six mois de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de 2018, le Comité olympique des États-Unis (USOC) a lancé un programme de mentorat destiné aux jeunes en Corée. À travers ce programme, les danseurs artistiques olympiques Maia et Alex Shibutani conseilleront de jeunes étudiants, à la fois en ligne et en personne, dans les mois qui précéderont les Jeux Olympiques d'hiver.


Le programme sera mené en partenariat avec le comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018 (POCOG) et avec le collège Jinbu, dans le cadre de l’initiative « Thank you, PyeongChang » (« Merci,  PyeongChang » ) de l’USOC. Son objectif est triple : apporter une contribution à l’héritage de Jeux de PyeongChang, remercier les habitants de la République de Corée d’accueillir le monde en février et mars, et avoir un impact sur la communauté grâce à l’esprit olympique.

Le mouvement olympique et les valeurs olympiques nous passionnent, et nous croyons en leur capacité à être une source d’inspiration et d’unité pour les jeunes générations du monde entier. Alex Shibutani USA

Maia et Alex Shibutani débuteront leurs séances de mentorat avec les collégiens de Jinbu via des conversations vidéo en septembre, avant de les rencontrer en personne en février. Il s’agit d’un partenariat gagnant-gagnant, car les étudiants souhaitent partager avec les patineurs un peu de la culture coréenne et leur faire part de de à quoi athlètes et supporteurs s'attendent à l’ouverture de l'édition de PyeongChang 2018. Les précieuses informations partagées par les collégiens (âgés de 13 à 15 ans) seront intégrées dans le programme des ambassadeurs de l’équipe des États-Unis, qui comprend des formations que tous les membres de la délégation olympique et paralympique de la Team USA doivent suivre pour se préparer au mieux à leur séjour en République de Corée.

Frère et sœur, les Shibutani font partie des meilleurs patineurs artistiques du monde : ils ont terminé à la 9e place des Jeux Olympiques de Sotchi 2014, en plus d’avoir remporté trois médailles aux Championnats du monde ces six dernières années. Ce duo a été retenu par l’USOC au terme d’un processus de sélection rigoureux : son président Scott Blackmun a expliqué ce choix en déclarant qu’ils « incarnaient l’esprit du Mouvement olympique ».

Maia and Alex Shibutani Getty Images

Maia et Alex, qui vivent à Ann Arbor (Michigan), ont lancé le programme en publiant une vidéo que les collégiens ont visionnée le jour de la rentrée scolaire 2017/18. Les athlètes y exprimaient leur impatience de leur parler de sujets allant des valeurs olympiques à la santé, en passant par la nutrition ou le parcours pour devenir un olympien. Ils ont également exprimé leur désir de découvrir la culture coréenne dans le cadre de leur préparation pour PyeongChang 2018. « Nous sommes réellement enthousiastes à l’idée de jouer les mentors pour des collégiens qui pourraient former la prochaine génération d’olympiens en Corée », confie Alex (26 ans). Et d'ajouter : « Le Mouvement olympique et les valeurs olympiques nous passionnent, et nous croyons en leur capacité à être une source d’inspiration et d’unité pour les jeunes générations du monde entier. Pouvoir partager cette passion avec les étudiants du collège de Jinbu est un véritable honneur. »

« Pouvoir découvrir la culture coréenne et rencontrer des enfants de PyeongChang, c’est vraiment spécial », ajoute Maia (23 ans). « Nous sommes impatients de faire leur connaissance et de partager ce que nous aurons appris avec nos coéquipiers de la Team USA, mais aussi de partager notre expérience en tant qu’olympiens, sans oublier l'enthousiasme de la délégation américaine à l’idée d’être à PyeongChang. »

Pouvoir découvrir la culture coréenne et rencontrer des enfants de PyeongChang, c’est vraiment spécial Maia Shibutani USA

Lee Hee-Beom, président du comité d’organisation des Jeux, estime que l’initiative « Thank You, PyeongChang » sera très bénéfique pour les collégiens et qu’elle sera un complément de choix au travail entrepris dans l’ensemble de la République de Corée en préparation de PyeongChang 2018. « L’initiative de l’USOC pour le mentorat de collégiens coréens est une formidable extension du travail que nous accomplissons dans les écoles de tout le pays à l’approche des Jeux », explique-t-il. « Il s’agit d’une magnifique occasion pour les élèves du collège de Jinbu d’interagir, d'apprendre et de rencontrer des athlètes olympiques originaires des États-Unis. Nous espérons que plusieurs d’entre eux pratiqueront des sports d’hiver et que ce programme leur permettra de mieux comprendre les valeurs de l’Olympisme. »

back to top En