skip to content

Le Comité International Olympique publie son Rapport annuel 2019

IOC
Date
17 juil. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Le Comité International Olympique (CIO) a publié aujourd'hui son Rapport annuel et ses états financiers pour l'année 2019 après approbation par la 136e Session du CIO.

Le Rapport annuel 2019 du CIO : crédibilité, durabilité, jeunesse est la sixième édition de la série; pour rappel, la publication d'un rapport annuel est le fruit de la Recommandation 29 de l'Agenda olympique 2020 qui préconise d'accroître la transparence. Cette édition du rapport se concentre sur les activités du CIO en 2019 et ne traite pas en détail de la pandémie qui sévit actuellement.

Le rapport décrit non seulement les activités menées par le CIO durant l’année, mais comprend  également les états financiers vérifiés pour 2019, ainsi que la politique d'indemnisation des membres. Dans un souci de transparence totale, les états financiers sont préparés et vérifiés conformément aux Normes internationales d'informations financières (IFRS), même si le CIO n'est pas légalement tenu de respecter ces normes plus strictes.

2019, année symbolique pour le CIO puisqu'elle marquait le 125e anniversaire de la création de l'organisation par le baron Pierre de Coubertin en 1894. Toute l'année a été ponctuée de plusieurs temps forts. Parmi eux, l'inauguration de la Maison Olympique, nouveau siège du CIO et lieu d'accueil du Mouvement olympique. Ouverte officiellement le 23 juin, Journée olympique, en présence des membres du CIO, des présidents de FI et de CNO, d'olympiens ainsi que de personnalités locales et nationales, la Maison Olympique est l'un des bâtiments les plus durables du monde.

Cet engagement en faveur de la durabilité ne s'est pas limité ni arrêté au projet d'aménagement de la Maison Olympique et, tout au long de 2019, le CIO a intensifié ses activités dans ce domaine et a continué à intégrer les principes de durabilité dans ses opérations en tant qu'organisation, en tant que propriétaire des Jeux Olympiques et en tant que chef de file du Mouvement olympique. Les initiatives en la matière comprenaient la réduction de l'empreinte carbone des activités de l'organisation et la mise en œuvre d'engagements visant à améliorer l'efficacité énergétique dans tous les secteurs.

Un engagement similaire a été pris pour la protection et la promotion des athlètes intègres ; aussi le CIO a-t-il enrichi son éventail de programmes destinés à soutenir les athlètes sur l'aire de compétition comme en dehors de celle-ci. Cet engagement avec et pour les athlètes a reçu un appui retentissant lors du 3e Forum international des athlètes, qui s'est tenu à Lausanne en 2019. Il s'agissait du plus grand Forum du genre jamais organisé, rassemblant plus de 350 représentants des athlètes ; les participants y ont formulé une série de recommandations concrètes et réalisables – avec notamment des appels à consolider le modèle de solidarité de l'organisation et à accroître le soutien financier direct aux commissions d'athlètes des CNO - que le CIO s'est empressé de mettre en œuvre immédiatement.

Les travaux se sont également poursuivis en lien avec la mise en application de l'Agenda olympique 2020 et de la nouvelle norme ; et lors de la 134e Session du CIO en juin, les membres ont élu Milano-Cortina comme hôte des Jeux Olympiques d'hiver de 2026. Ce sera la première édition des Jeux à bénéficier pleinement des réformes induites par l'Agenda olympique 2020 et la nouvelle norme. Par ailleurs, une nouvelle approche flexible a été adoptée pour sélectionner les hôtes des futurs Jeux. Et pendant ce temps, les préparatifs en vue de Tokyo 2020 et des éditions suivantes des Jeux Olympiques se sont poursuivis à un rythme soutenu, intégrant également bon nombre de ces nouvelles perspectives.

Aujourd'hui, alors que le CIO et le monde entier continuent à se débattre face à l'incertitude  engendrée par la propagation du coronavirus, le CIO s'appuie sur toutes ces initiatives, et autres mesures de bonne gouvernance mises en place ou renforcées, pour envisager  l'avenir.

Le Rapport annuel 2019 est disponible en ligne.

back to top En