skip to content
Date
18 févr. 2014
Tags
Sotchi 2014 , Actu CIO

Le comité d’organisation est préparé à affronter les difficultés des sites de montagne

Chaque édition des Jeux Olympiques d’hiver amène les comités d’organisation à faire face aux difficultés exceptionnelles que pose la tenue de compétitions sportives en montagne.


Sotchi 2014 n’est pas différent, mais heureusement, comme un grand nombre de ses prédécesseurs, il a tout fait pour que les sites de montagne puissent permettre aux Jeux de se dérouler quelles que soient les conditions météo. 

Et Sergey Estrin, le responsable du centre alpin de Rosa Khutor, estime que ces mesures fonctionnent de manière satisfaisante.

« Le complexe de montagne à Sotchi fonctionne bien, » dit-il. « Jusqu’à présent, les épreuves ont eu lieu dans toutes les disciplines sportives et elles se sont déroulées avec succès.

Les mesures prévues par le comité d’organisation de Sotchi 2014 permettent un déroulement sans heurts des épreuves en montagne, et cela comprend le stockage de 710 000 mètres cubes de neige qui, selon Estrin, n’ont pas encore été nécessaires.

Les organisateurs ont pu faire appel à des systèmes de fabrication de neige spécialisés dont 404 machines fixes et 27 mobiles, qui peuvent produire de la neige quand les températures s’élèvent au-dessus de zéro. Selon Estrin, ces équipements permettent au comité d’organisation de produire les meilleures surfaces enneigées durant les Jeux.

« Dans les performances comme la descente, les athlètes obtiennent leurs meilleurs résultats sur un mélange de neige naturelle et artificielle, » explique-t-il. « Donc nous employons de la neige naturelle tombée dans l’année, en grande quantité d’ailleurs, c’est pourquoi nous n’avons pas encore touché à nos réserves de la saison précédente. Et en même temps, notre système de fabrication est à même de produire de la neige artificielle que nous mélangeons avec de la neige naturelle avant de comprimer le tout pour créer le meilleur environnement dans les zones de compétition.

« Cette méthode particulière a été mise en œuvre avec succès sur l’ensemble des sites de montagne et le résultat positif a permis aux athlètes de réaliser leurs meilleures performances. »

 

 

back to top