skip to content
Date
10 nov. 2015
Tags
Femmes dans le sport , Actu CIO ,

Le CNO néo-zélandais devient le premier CNO à remporter le trophée mondial du CIO "Femme et Sport"

Le Comité National Olympique (CNO) néo-zélandais a écrit une page de l'histoire aujourd'hui lors de la cérémonie de remise des trophées du CIO "Femme et Sport" 2015 en devenant le premier CNO lauréat du trophée mondial.

Au cours de la cérémonie, laquelle s'est tenue au Musée Olympique à Lausanne, Suisse, le CNO néo-zélandais s'est en effet vu remettre le trophée mondial en récompense de ses efforts de longue date en faveur de la promotion des femmes dans le sport, efforts qui se sont traduits par une solide représentation féminine au sein de son conseil exécutif, parmi ses cadres supérieurs et dans ses délégations olympiques.

Le CNO néo-zélandais est depuis longtemps un fervent défenseur du changement, veillant à ce que les femmes jouent des rôles de premier plan dans le sport, aussi bien sur l'aire de compétition qu'en dehors. Le CNO s'est tout particulièrement attaché à augmenter le nombre de femmes représentant la Nouvelle-Zélande aux Jeux Olympiques et occupant des postes de direction et d'encadrement, non seulement dans ses structures, mais aussi dans d'autres organisations sportives à l'échelle nationale.

Présente à Lausanne pour recevoir le trophée, Kereyn Smith, secrétaire générale du CNO néo-zélandais, a déclaré qu'elle était ravie d'être originaire d'un pays où le sport contribue à la parité hommes-femmes. Ainsi qu'elle l'a confié : "Nous savons que grâce au sport, les femmes peuvent acquérir et réunir les même qualités que celles qui font de grands dirigeants – nous travaillons d'arrache-pied pour renforcer et promouvoir ce lien."

Et de poursuivre : "Nous sommes convaincus que la parité hommes-femmes conduit à la prise de meilleures décisions, à la création de meilleures organisations et, au bout du compte, à l'édification d'une société meilleure."

Cathy Freeman, l'une des championnes olympiques australiennes les plus admirées et les plus titrées, s'est pour sa part vu décerner le trophée continental pour l'Océanie en reconnaissance du travail remarquable qu'elle effectue auprès des jeunes Australiens à travers sa Fondation (CFF) et dans le cadre de ses autres activités communautaires et caritatives.

Rejoignent Cathy Freeman au palmarès de l'édition 2015 des trophées continentaux "Femme et Sport" Mervat Hassan (Afrique), Sara Rosario (Amérique), la Cheikha Hayat Bint Abdulaziz Al-Khalifa (Asie) et Stavroula Kozompoli (Europe). Ces cinq lauréates ont toutes joué un rôle clé dans l'augmentation de la participation des femmes dans le sport dans leurs régions respectives, notamment aux postes d'encadrement et dans l'administration. Pour de plus amples informations sur les lauréats, les trophées ainsi que la commission des femmes dans le sport du CIO, rendez-vous ici.

La présidente de la commission des femmes dans le sport du CIO, Lydia Nsekera, a quant à elle félicité les lauréats pour leurs réalisations et déclaré : "Nous avons des lauréats représentant tous les continents mais ils ont tous quelque chose en commun. Ils souhaitent en effet tous faire du monde un monde meilleur par le sport. Ils œuvrent ensemble, sur l'aire de compétition et en dehors, afin de veiller à ce que grâce au sport, les femmes puissent jouer un rôle important. Nous avons encore un long chemin à parcourir, mais en travaillant de concert, nous y parviendrons."

La cérémonie d'aujourd'hui a également été l'occasion de célébrer le 20e anniversaire de la commission des femmes dans le sport du CIO. Depuis 20 ans, la commission défend la parité hommes-femmes et le renforcement de la participation des femmes dans et par le sport. Les efforts déployés par la commission ont permis d'accroître régulièrement le nombre de femmes présentes dans le sport olympique et de sensibiliser à la parité hommes-femmes dans le sport au niveau mondial.

Le président du CIO, Thomas Bach, a salué l'excellent travail accompli par la commission ces 20 dernières années et a rappelé que la parité hommes-femmes était bien plus qu'une problématique féminine. À cet égard, il a rappelé : "Les femmes ont toujours été des modèles, des sources d'inspiration. Le sport est une puissante plateforme pour la parité hommes-femmes et la responsabilisation des femmes et des jeunes filles. C'est l'une des raisons pour lesquelles dans l'Agenda olympique 2020, nous insistons sur l'importance d'une plus grande parité hommes-femmes." Et d'ajouter : "La parité hommes-femmes s'inscrit dans la politique de bonne gouvernance de toute organisation, qu'il s'agisse d'une Fédération Internationale (FI), d'un Comité National Olympique ou du CIO lui-même."

Le président du CIO a par ailleurs souligné les différentes étapes prises par l'institution s'agissant de la parité hommes-femmes dans le cadre de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique. Il a notamment rappelé les jalons d'ores et déjà posés cette année : une égalité parfaite entre les deux sexes pour la première fois dans un programme olympique pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018, une référence au rôle du sport dans l'autonomisation des femmes dans les objectifs de développement durable des Nations Unies, et la coopération entre le CIO et ONU Femmes en soutien à l'initiative "One Win leads to Another" (une victoire en entraîne une autre), laquelle utilise des programmes sportifs pour responsabiliser 2 500 jeunes filles âgées de 12 à 14 ans dans l'État de Rio de Janeiro.

Plus tôt dans la journée, Sarah Walker (NZL), médaillée d'argent en BMX aux Jeux Olympiques de Londres 2012, a effectué une démonstration de son sport au Musée Olympique avant de faire don d'un de ses survêtements à l'établissement.

La procédure de candidature pour l'édition 2016 des Trophées du CIO "Femme et Sport" est d'ores et déjà lancée. Le CIO invite tous les CNO, les FI et les associations continentales à proposer une personne ou une organisation assurant activement, au niveau national, la promotion de la parité hommes-femmes et des femmes dans le sport. La date limite pour les candidatures est fixée au 15 décembre 2015. Pour en savoir plus sur l'édition 2016, cliquez ici.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube:
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

back to top