skip to content
IOC/Greg Martin
Date
03 oct. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Actualités du CIO

Le CIO va proposer un stockage à long terme des échantillons en complément du programme de contrôle antidopage préalable aux Jeux pour Tokyo 2020

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a présenté aujourd'hui une initiative visant à collaborer avec l'Agence de contrôles internationale (ACI) et l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) afin de mettre en place un plan de stockage à long terme des échantillons qui viendrait compléter le programme de contrôle mené avant les Jeux de Tokyo 2020.

À l'occasion de sa réunion de deux jours à la Maison Olympique à Lausanne, la commission exécutive du CIO a été informée par l'Agence de contrôles internationale du lancement du plus vaste programme de contrôle jamais mené avant les Jeux, que l'ACI coordonnera en prélude aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. À la suite de cette présentation, la commission exécutive du CIO a souligné l'importance d'envisager le stockage à long terme des échantillons prélevés avant les Jeux.

"Pour les Jeux Olympiques, le CIO conserve les échantillons pendant dix ans", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. Et d'ajouter : "Le stockage à long terme des échantillons prélevés avant les Jeux peut être un facteur de dissuasion supplémentaire lorsqu'il est associé à de nouvelles méthodes de contrôle."

Au cours des dernières années, l'attention portée aux programmes de contrôle menés avant les Jeux et les investissements consentis à cet égard ont considérablement augmenté. Ce type de programmes peut réduire le risque qu'un athlète susceptible de concourir aux Jeux Olympiques passe entre les mailles du filet et ne soit pas soumis à un contrôle antidopage avant sa participation.

"Nous sommes ravis de constater que l'investissement de 10 millions de dollars américains réalisé par le CIO au tout début des discussions sur l'Agenda olympique 2020 s'agissant des travaux de recherche contre le dopage porte ses fruits", a indiqué Thomas Bach. "De nouvelles méthodes de détection et de contrôle voient en effet le jour. Nous avons par exemple été informés par l'AMA qu'un dépistage à partir de taches de sang séché pourrait être disponible à Tokyo. Au cours de cette Olympiade, le CIO et les Fédérations Internationales (FI) de sport entendent investir près de 300 millions de dollars dans la lutte contre le dopage."

Aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020, les volets "contrôles" et "sanctions" du dispositif antidopage, respectivement gérés par l'ACI et le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), seront indépendants du CIO. L'organisation olympique a par ailleurs confié la gestion des programmes de réanalyse des éditions précédentes des Jeux à l'ACI.

IOC Executive Board IOC/Greg Martin

La commission exécutive du CIO a en outre approuvé la politique en matière d'injections pour les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo et les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de 2020 à Lausanne.

Tokyo 2020

Le comité d'organisation des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo a présenté aux membres de la commission exécutive les progrès accomplis à seulement 295 jours de la manifestation olympique. Les organisateurs ont notamment décrit de quelle manière l'enthousiasme continuait de gagner le pays avec plus de 535 000 candidatures reçues pour faire partie des 10 000 porteurs de la flamme olympique de Tokyo 2020. Il a également été indiqué que plus de 3,5 millions de billets ont été vendus pour les Jeux Olympiques. De plus, 80 000 volontaires sont actuellement sélectionnés et formés parmi les 200 000 candidats et plus. À signaler que plus de 10 % des candidats sont originaires de pays autres que le Japon, soit près de 120 pays en tout.


Les préparatifs olympiques continuent de respecter les délais. Un tout nouveau concept passionnant baptisé "Tokyo Waterfront City" ("Tokyo, ville portuaire") sera proposé par Tokyo 2020 : il accueillera la vasque olympique, les pavillons des partenaires et les sports urbains. Les travaux de cinq des neuf nouveaux sites pour les Jeux de 2020 sont désormais achevés et le village olympique doit être livré en décembre. Au Waterfront City, les amateurs de sport auront la possibilité d'échanger avec les athlètes et d'essayer bon nombre de sports ; certaines des activités devraient en outre être proposées gratuitement.

Ainsi que l'a confié Thomas Bach : "Comme je l'ai rappelé à l'occasion des festivités organisées pour célébrer la dernière année avant les Jeux, je n'ai jamais vu une ville aussi bien préparée à 365 jours de la manifestation. C'est toujours le cas. C'est le propre des Japonais : être bien préparés, très consciencieux et ne jamais relâcher leurs efforts."

Le comité d'organisation de Tokyo 2020 a également fait le point sur le large éventail d'épreuves tests organisées cet été. Ces épreuves ont permis aux organisateurs de tester non seulement les opérations, mais aussi les mesures visant à lutter contre la chaleur. Les épreuves ont été largement couronnées de succès et d'importants enseignements en ont été tirés, lesquels sont actuellement examinés en coopération avec les Fédérations Internationales de sport correspondantes.


Lausanne 2020

Les membres de la commission exécutive ont aussi été informés des préparatifs pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de 2020 à Lausanne, alors que la flamme olympique suscite l'enthousiasme dans toute la Suisse. "Comme nous pouvons le constater, les JOJ d'hiver se font de plus en plus présents dans la ville et dans le canton de Vaud", a souligné le président du CIO.

Académie Internationale Olympique (AIO)

La commission exécutive du CIO a approuvé un investissement de 12,5 millions d'euros pour soutenir un projet de rénovation complète de l'AIO, dans le but de renforcer l'éducation et la promotion des valeurs olympiques. L'inauguration des locaux rénovés de l'AIO est prévue pour le 27 juin 2021 en marge de la Session du CIO à Athènes.

“Il s'agit d'un engagement envers nos racines et notre patrimoine. L'AIO est un lieu hautement symbolique de l'Olympie antique, où tout a commencé il y a 3 000 ans", a déclaré Thomas Bach.

back to top En