skip to content
Date
04 janv. 2010
Tags
Actu CIO

Le CIO suspend le CNO du Koweït


La commission exécutive (CE) du CIO a décidé de suspendre le Comité National Olympique (CNO) du Koweït à la suite de l’ingérence politique du gouvernement dans le mouvement sportif koweïtien. Cette décision, prise selon les dispositions de la Charte olympique - Règle 28, paragraphe 9 en particulier - afin de protéger le Mouvement olympique au Koweït, est entrée en vigueur le 1er janvier 2010.

La législation sportive actuellement en vigueur au Koweït révèle une ingérence manifeste de la part des pouvoirs publics dans le fonctionnement interne des organisations sportives du pays, ce qui est contraire au principe d’autonomie du Mouvement olympique et empêche les organisations composant le Mouvement olympique au Koweït de se conformer aux principes et règles de la Charte olympique et des Fédérations Internationales de sport.

Malgré les efforts entrepris par le CIO depuis 2007 pour aider les autorités du Koweït à résoudre cette situation, les modifications prévues dans la législation sportive nationale - de sorte qu’elle soit compatible avec les principes et les règles qui régissent le Mouvement Olympique - n’ont pas été finalisées dans les délais convenus (31 décembre 2009) et conformément aux engagements pris.

La CE du CIO ne sera en mesure d’envisager la levée de cette suspension que lorsque les accords signés seront respectés et mis en œuvre et que l’autonomie du Mouvement olympique au Koweït sera préservée conformément aux principes et règles régissant le Mouvement olympique.

Tags Actu CIO
back to top