skip to content
Date
12 oct. 2006
Tags
Événements CIO , Communiqué de presse

Le CIO signe un accord sur les droits TV pour le Moyen-Orient


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui la cession des droits de retransmission des Jeux Olympiques de 2012 pour le Moyen-Orient à l'Union de radio-télévision des États arabes (ASBU).
 
L'accord, chiffré à USD 21 millions – soit une augmentation considérable par rapport à l'accord signé pour les Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, permettra la diffusion des Jeux de la XXXe Olympiade à Londres en 2012 à Bahreïn, à Djibouti, en Iraq, en Mauritanie, à Oman, au Qatar, en Arabie saoudite, au Soudan, en Syrie, dans les Émirats arabes unis, au Koweït et au Yémen.
 
L'ASBU est le partenaire de diffusion du CIO dans la région depuis 1976. L'Union s'est toujours montrée désireuse d'étendre sa couverture des Jeux Olympiques sur des chaînes non payantes. Ainsi, à Athènes, l'ASBU retransmettait déjà 34 heures d'images olympiques par jour. En 2012, elle sera en mesure de proposer une diffusion des Jeux dans toutes les langues, à travers toute la région, et sur toutes les plateformes de communication - télévision, câble, satellite, Internet et téléphonie mobile.
 
S'exprimant à propos de l'accord, le président du CIO, Jacques Rogge, a déclaré : "En cédant les droits TV à l'ASBU, le CIO permet aux populations du Moyen-Orient d'être au cœur des compétitions olympiques sans avoir à verser le moindre centime. Il s'agit d'un principe essentiel à nos yeux. Cet accord témoigne de notre volonté de continuer à offrir gratuitement les Jeux au monde entier."
 
Richard Carrión, le membre de la commission exécutive du CIO qui a conduit les négociations sur les droits de télévision au Moyen-Orient, a fait pour sa part le commentaire suivant : "Cet accord est une formidable réussite pour le CIO et pour les populations de la région qui souhaitent suivre davantage d'épreuves des Jeux Olympiques non seulement à la télévision, mais aussi via d'autres plateformes de communication plus récentes. L'ASBU s'est révélée un partenaire fidèle au fil des ans. Nous nous réjouissons de poursuivre notre collaboration avec elle."
 
Enfin, le directeur général de l'ASBU, Abdelhafidh Harguem, a indiqué : "L'ASBU est extrêmement satisfaite et heureuse d'avoir obtenu les droits de diffusion de cet événement de premier plan que sont les Jeux Olympiques. Cet accord nous permettra de poursuivre notre longue et fructueuse coopération avec le CIO dans l'intérêt du Mouvement olympique. L'ASBU, qui partage les valeurs et l'esprit olympiques, s'engage à assurer, dans la région, une couverture vaste et complète des Jeux de 2012 à Londres, via toutes les plateformes, en particulier la télévision par voie hertzienne, garantissant ainsi le caractère universel des Jeux et offrant gratuitement à la plus large audience possible la manifestation sportive la plus importante du monde".
back to top