skip to content
Date
03 nov. 2010
Tags
Actu CIO , Éthique

Le CIO se prononce sur d'éventuels conflits d’intérêts


À la suite d’indications reçues la semaine dernière sur d’éventuels conflits d’intérêts portant sur des  contrats conclus entre certaines Fédérations Internationales de sport et leurs partenaires commerciaux, la commission d’éthique a pris des mesures en conséquence.

L’ISU (fédération internationale de patinage) et Korean Air – partenaire du comité de candidature de  Pyeongchang 2018 – ont accepté de reporter le commencement de leur partenariat après l’élection de la ville qui accueillera les Jeux Olympiques d’hiver en 2018. Le vote aura lieu le 6 juillet 2011 à Durban. La commission d’éthique a rappelé à Pyeongchang 2018 et aux organisations qui lui sont associées de se conformer pleinement aux Règles de bonne conduite applicables aux villes candidates et a formulé un avertissement.

La commission d’éthique a également examiné le contrat de partenariat liant la FISA (Fédération Internationale des Sociétés d’Aviron) et Samsung, partenaire mondial (TOP) du Mouvement olympique. L’accord de partenariat ne contrevient pas aux règles du CIO. Le président de la FISA et membre du CIO Denis Oswald a décidé de s’abstenir de voter à  Durban afin d’éviter que ne soit perçu un conflit d’intérêts. La commission d’éthique du CIO a admis qu’en agissant ainsi, la  FISA et son président faisaient preuve de bonne foi. 

back to top