skip to content
IOC
Date
27 oct. 2016
Tags
Actualités Olympiques , Lutte contre le dopage ,
Actualités Olympiques

Le CIO se félicite du rapport des observateurs indépendants concernant le programme antidopage de Rio 2016

Le Comité International Olympique (CIO) accueille favorablement le rapport des observateurs indépendants relatif aux Jeux Olympiques de Rio 2016, lequel a été publié ce jeudi par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA).

Ainsi que l'a souligné le Dr Richard Budget, directeur médical et scientifique du CIO : "Le rapport des observateurs indépendants témoigne du succès des Jeux Olympiques et de la réussite du programme antidopage mené à cette occasion. L'intégrité du programme a été garantie, et ce malgré les défis que le comité d'organisation a eu à relever. Je tiens à remercier tous les experts, le personnel et les volontaires qui y ont participé."  

Le programme antidopage mené à Rio de Janeiro s'est amélioré à plusieurs titres par rapport aux précédentes éditions des Jeux Olympiques, et ce notamment dans les domaines suivants : 
  • Contrôles hors compétitions menés sur la base de renseignements;
  • Analyses des agences nationales antidopage (ONAD) et programmes antidopage des Fédérations Internationales (FI) effectués en prélude aux Jeux :
    • Financés par le CIO, et
    • Organisés par l'AMA afin d'améliorer les contrôles avant les Jeux par les FI et les ONAD Contrôles préalables aux Jeux Olympiques;
  • Experts présents sur place pour décider très vite de la réalisation de tests et d'analyses supplémentaires;
  • Laboratoire sécurisé et utilisation de nouveaux flacons de prélèvement pour plus de sécurité;
  • Gestion indépendante des cas via le Tribunal Arbitral du Sport (TAS);
Le programme antidopage de Rio de Janeiro a toutefois rencontré quelques difficultés, telles que le manque de ressources et de volontaires/personnel formés. Ces défis ont été relevés avec succès grâce à l'engagement et au savoir-faire du comité d'organisation de Rio 2016 et du personnel et des volontaires recrutés partout dans le monde. 

L'intégrité du système antidopage mis en place à Rio de Janeiro aux postes de contrôle du dopage, sur les sites et au laboratoire a pour sa part été garantie par : 
  • l'accréditation de l'AMA;
  • le programme des observateurs indépendants de l'AMA;
  • le groupe Jeux de la commission médicale et scientifique du CIO; et
  •  des experts internationaux.
Lorsqu'il a reçu le rapport, le  Dr Budget a déclaré : "Les recommandations des observateurs indépendants pour les prochaines éditions des Jeux Olympiques seront examinées avec soin et prises en compte par le CIO. Elles seront en outre transmises à la nouvelle autorité de contrôle indépendante de l'AMA, laquelle devrait être mise sur pied avant les prochains Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018." 

L'autorité de contrôle indépendante créée par l'AMA aura notamment pour mission de : 
  • prendre en charge toute la planification et la réalisation des contrôles de dopage aux prochaines éditions des Jeux Olympiques;
  • améliorer la qualité des contrôles effectués tout au long des quatre années d'une Olympiade, et pas uniquement juste avant et pendant les Jeux;
  • veiller à la réalisation de contrôles intelligents et efficaces en utilisant les informations de localisation, en publiant les autorisations d'usage à des fins thérapeutiques et en prenant en charge la gestion des cas de dopage. 
Et le Dr Budget de conclure : "Le CIO se réjouit de travailler avec les FI, les ONAD et les Comités Nationaux Olympiques pour veiller à ce que les organisateurs des prochaines éditions des Jeux Olympiques et l'autorité de contrôle indépendante mettent en place des programmes antidopage harmonisés et propres à chaque sport pour les futures éditions des Jeux." 

back to top En