skip to content
Date
24 mai 2007
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO sanctionne le Comité Olympique d'Autriche


LE CIO SANCTIONNE LE COMITÉ OLYMPIQUE AUTRICHIEN SUITE À L’ENQUÊTE POUR VIOLATIONS DES RÈGLES ANTIDOPAGE AUX JEUX DE 2006 À TURIN







La commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) a décidé aujourd’hui à l’unanimité d’interdire au Comité National Olympique (CNO) d’Autriche de demander ou de recevoir des bourses ou subventions du CIO, directes ou indirectes, d’un montant de USD 1 000 000. (La décision détaillée figure sur www.olympic.org).








La CE a également ordonné au CNO d’Autriche de présenter pour le 30 juin 2008 au plus tard les résultats de son enquête concernant cette affaire ainsi que les changements internes effectués au sein de son organisation.









La CE a pris sa décision sur la base des recommandations de la commission disciplinaire du CIO constituée par ce dernier en février 2006 et composée de Thomas Bach (président), Denis Oswald et Sergey Bubka. Ces recommandations ont été faites à la suite de la deuxième série d’auditions tenues par la commission les 1er et 2 mai. La CE ne s’est pas réunie mais a décidé au moyen d’un vote par correspondance.









Le mois dernier, la première série de recommandations faites par la commission disciplinaire avait conduit la CE à déclarer la suspension à vie de six athlètes des équipes autrichiennes de biathlon et de ski de fond qui avaient pris part aux Jeux Olympiques d’hiver de Turin en 2006. 







La commission disciplinaire poursuivra son enquête en coopération avec les autorités italiennes, afin de déterminer tous les éléments de ce qui a été confirmé comme une collusion, ainsi que le niveau d’implication d’autres personnes.







Ce n’est pas la première fois que la CE du CIO impose une sanction financière à un CNO en relation avec une violation des règles antidopage. Durant les Jeux de Salt Lake City en 2002, une sanction financière avait été prise à l’encontre du CNO du Bélarus pour avoir laissé une athlète quitter le village olympique après que celle-ci fut convoquée à un contrôle hors compétition inopiné.







Le CIO investira cette somme de USD 1 000 000 dans des actions en faveur de la lutte contre le dopage.
 

En savoir plus
  Recommandations de la commission disciplinaire à propos du CNO autrichien (en anglais)
 
  Décision de la commission exécutive à propos du CNO autrichien (en anglais)
 
  Résumé des recommandations de la commission disciplinaire à propos du CNO autrichien (en anglais)
back to top