skip to content
Date
29 avr. 2010
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO sanctionne la skieuse de fond polonaise Kornelia Marek, contrôlée positive


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui que Kornelia Marek, skieuse de fond polonaise, avait commis une infraction aux Règles antidopage à l'occasion des XXIes Jeux Olympiques d'hiver en 2010 à Vancouver.

Le 25 février 2010, Kornelia Marek a participé à Whistler à la finale du relais féminin 4 x 5 km, où elle a fini 6e avec ses coéquipières. Immédiatement après la compétition, l'athlète a été priée de fournir un échantillon d'urine pour un contrôle de dopage. L'analyse de l'échantillon A a révélé la présence d'une substance interdite, l'érythropoïétine recombinante (rEPO).

Une commission disciplinaire, composée de Thomas Bach (président), Denis Oswald et Frank Fredericks, a été constituée le 5 mars. L'athlète a fait une déclaration écrite et a confirmé qu'elle ne souhaitait pas être entendue en personne par la commission disciplinaire.

Après avoir étudié le dossier et la déclaration écrite remise par l'athlète, les membres de la commission disciplinaire ont conclu à l'unanimité que l'athlète avait commis une infraction aux Règles antidopage et ont pris la décision suivante :

- L'athlète Kornelia Marek, Pologne, ski de fond,

- est disqualifiée de toutes les compétitions auxquelles elle a participé aux Jeux Olympiques d'hiver de 2010, à savoir :

- le 10 km libre, où elle a fini 39e;
- le 15 km poursuite (7,5 km classique + 7,5 km libre), où elle a fini 35e;
- le relais sprint libre, où elle a fini 9e;
- le relais 4 x 5 km, où elle a fini 6e;
- le 30 km classique, départ groupé, où elle a fini 11e;

- se verra retirer son diplôme obtenu dans le relais 4 x 5 km.

- La Fédération Internationale de Ski (FIS) est priée de modifier les résultats des épreuves susmentionnées en conséquence et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.

- Le CNO de Pologne reçoit l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, la médaille et le diplôme remis à l'athlète pour sa participation au relais féminin 4 x 5 km;

- Cette décision entre en vigueur immédiatement.


À la suite de la disqualification de Kornelia Marek, et bien que ses coéquipières n'aient pas commis d'infraction aux Règles antidopage, la commission disciplinaire a également décidé de ce qui suit :

- l'équipe polonaise composée de Kornelia Marek, Justyna Kowalczyk, Paulina Maciuszek et Sylwia Jaskowiec est disqualifiée du relais féminin 4 x 5 km, où elle s'est classée 6e; et

- l'équipe polonaise composée de Kornelia Marek et Sylwia Jaskowiec est disqualifiée du relais sprint libre, où elle s'est classée 9e.

Décision de la commission disciplinaire du CIO concernant Kornelia Marek  (en anglais uniquement)

Décision de la commission disciplinaire du CIO concernant l'équipe polonaise de ski de fond du relais féminin 4 x 5 km (en anglais uniquement)

Décision de la commission disciplinaire du CIO concernant l'équipe polonaise de ski de fond du relais sprint libre femmes (en anglais uniquement)

###


Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO : tél. : +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web à l'adresse suivante : www.olympic.org

Vidéos
Des séquences vidéo de qualité professionnelle sont accessibles et peuvent être téléchargées gratuitement : cliquez ici
Nom d'utilisateur : IOC
Mot de passe : MEDIA2009
YouTube: www.youtube.com/iocmedia 

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur Flickr
Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante  images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez nous sur Twitter et Facebook.


 

back to top