skip to content
Date
28 août 2004
Tags
Actu CIO

Le CIO sanctionne la lutteuse Mabel Fonseca et l'haltérophile Ferenc Gyurkovics


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui que la lutteuse portoricaine Mabel Fonseca et l'haltérophile hongrois Fervency Gyurkovics avaient été exclus des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes à la suite de contrôles de dopage positifs.

 

Mabel Fonseca
, 32 ans, a été contrôlée positive au stanozolol, un stéroïde anabolisant interdit, le 23 août, à l'issue de l'épreuve féminine de lutte libre, catégorie 55kg, dans laquelle elle avait terminé cinquième.

Après avoir entendu le rapport de la commission disciplinaire du CIO, la commission exécutive du CIO a pris la décision suivante :

Mabel Fonseca :



- est disqualifiée de l'épreuve féminine de lutte libre, catégorie 55kg, dans laquelle elle avait terminé cinquième;

- est exclue des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes en 2004; et

- se voit retirer sa carte d'identité et d'accréditation olympique.

- La Fédération Internationale des Luttes Associées (FILA) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.

- Le Comité Olympique Portoricain a reçu l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, le diplôme remis à l'athlète en relation avec l'épreuve susmentionnée.

- Cette décision entre en vigueur immédiatement.



 

Ferenc Gyurkovics, 24 ans, a été contrôlé positif à l'oxandrolone, un stéroïde anabolisant interdit, le 24 août, à l'issue de l'épreuve d'haltérophilie messieurs, catégorie 105kg, dans laquelle il avait terminé deuxième.

Après avoir entendu le rapport de la commission disciplinaire du CIO, la commission exécutive du CIO a pris la décision suivante :

Ferenc Gyurkovics :



- est disqualifié de l'épreuve d'haltérophilie messieurs, catégorie 105kg, dans laquelle il avait terminé deuxième;

- est exclu des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes en 2004; et

- se voit retirer sa carte d'identité et d'accréditation olympique.

- La Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.

- Le Comité Olympique Hongrois a reçu l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, la médaille d'argent et le diplôme remis à l'athlète en relation avec l'épreuve susmentionnée.

- Cette décision entrera en vigueur immédiatement.

En vertu des Règles antidopage du CIO applicables aux Jeux à Athènes, des contrôles sont effectués sous les auspices du CIO du 30 juillet au 29 août 2004. Durant cette période, le CIO fait procéder à des contrôles avant et après les épreuves. Après chaque épreuve, le CIO fait subir systématiquement un contrôle aux quatre premiers plus deux athlètes choisis au hasard.

À ce jour, 2597 contrôles ont été réalisés.
Tags Actu CIO
back to top