skip to content
Date
29 août 2004
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO sanctionne la cycliste Maria Luisa Calle Williams contrôlée positive


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui que la cycliste colombienne Maria Luisa Calle Williams avait été disqualifée de l'épreuve féminine de la course aux points, dans laquelle elle avait terminé troisième le 25 août, à la suite d'un contrôle de dopage positif.

 

Maria Luisa Calle Williams, 35 ans, a été contrôlée positive à l'heptaminol, un stimulant interdit.

 

Durant l'audience de la commission disciplinaire, l'athlète a catégoriquement nié avoir pris une substance interdite. La délégation a également déclaré que, dans le cadre de son propre programme de contrôles hors compétitions, le Comité Olympique Colombien avait testé l'athlète et que le résultat était négatif.

 

Après avoir entendu la délégation et ses arguments, qui incluaient la possibilité que ce résultat d'analyse positif ait été causé par la biotransformation d'une substance non interdite, la commission disciplinaire a conclu que même s'il y avait eu biotransformation, cela ne changeait pas l'applicabilité du principe de responsabilité objective à cet égard.

 

Après avoir entendu le rapport de la commission disciplinaire, la commission exécutive du CIO a pris la décision suivante :

 

Maria Luisa Calle Williams :

-          est disqualifiée de l'épreuve féminine de la course aux points, dans laquelle elle avait terminé troisième;

 

-          L'Union Cycliste Internationale (UCI) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.

 

-          Le Comité Olympique Colombien a reçu l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, la médaille de bronze et le diplôme remis à l'athlète en relation avec l'épreuve susmentionnée.

 

-          Cette décision entrera en vigueur immédiatement.
back to top