skip to content
Date
04 août 2012
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO sanctionne deux athlètes pour contrôle de dopage positif


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd’hui avoir exclu l’athlète russe Victoria Baranova (cyclisme-piste, femmes vitesse) et provisoirement suspendu l’athlète colombien Diego Palomeque Echavarria (athlétisme, 400m hommes) des Jeux de la XXXe Olympiade à Londres.

Victoria Baranova a subi un contrôle le 24 juillet à Ratomka au Bélarus et l’analyse du prélèvement d’urine a révélé la présence de testostérone d’origine exogène, substance interdite.

La commission disciplinaire du CIO, composée pour ce cas de Thomas Bach (président), Denis Oswald et Frank Fredericks, a décidé ce qui suit :

I.          L’athlète Victoria Baranova, Fédération de Russie, cyclisme sur piste :

(i)         est exclue des Jeux de la XXXe Olympiade de 2012 à Londres;

(ii)        se voit retirer avec effet immédiat sa carte d'identité et d'accréditation olympique, laquelle est annulée.

II.          Le dossier de l'athlète sera transmis à l’Union Cycliste Internationale (UCI), qui est priée de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.

III.         Le CNO de la Fédération de Russie et le comité d’organisation des Jeux à Londres (LOCOG) veilleront à l'application totale de cette décision.

IV.         Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Pour consulter la décision complète, cliquez ici (en anglais uniquement).

Dans le cas de Diego Palomeque Echavarria, qui devait concourir ce matin, l’athlète a subi un contrôle le 26 juillet à Londres et l’analyse du prélèvement d’urine a révélé la présence de testostérone d’origine exogène, substance interdite. 

La commission disciplinaire du CIO, composée pour ce cas de Thomas Bach (président), Denis Oswald et Frank Fredericks, a décidé ce qui suit :

I.          L’athlète Diego Palomeque Echavarria, Colombie, athlétisme, est provisoirement suspendu des Jeux de la XXXe Olympiade, avec effet immédiat.  

II.          Dès réception des résultats de l’analyse de l’échantillon B, une décision définitive sera prononcée par la commission disciplinaire. 

III.         L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF), le CNO de  Colombie et le comité d’organisation des Jeux à Londres (LOCOG) veilleront à l'application totale de cette décision.

IV.         Cette décision entre en vigueur immédiatement. 

Pour consulter la décision complète, cliquez ici (en anglais uniquement). 

Conformément aux Règles antidopage du CIO applicables aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, des contrôles ont lieu sous les auspices du CIO du 16 juillet (date de l’ouverture du village olympique) au 12 août 2012. Durant cette période, le CIO effectue des tests avant et après les compétitions. Après chaque épreuve, le CIO contrôle systématiquement les cinq premiers athlètes au classement plus deux concurrents choisis au hasard. Le CIO procède en outre à des contrôles hors compétition sans préavis. Pendant toute la durée des Jeux de Londres, le CIO devrait réaliser quelque 5 000 contrôles – 3 800 contrôles urinaires et 1 200 contrôles sanguins. Pour en savoir plus, veuillez consulter la Feuille d’information sur la lutte contre le dopage.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +44 3020124387, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Vidéos
YouTube :
www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement, consultez ces photos sur
Flickr
Veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org pour toute demande de photos ou de séquences d'archives.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur
Twitter, Facebook et YouTube.

 

back to top