skip to content
Date
18 nov. 2009
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO sanctionne cinq athlètes qui ont participé aux Jeux de 2008 à Beijing


Le Comité International Olympique (CIO) a communiqué aujourd'hui les sanctions prises à l'encontre de cinq athlètes qui ont participé aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing pour des infractions aux Règles antidopage. Ces cinq athlètes ont été contrôlés positifs au médicament mirCERA©, la troisième génération d'EPO, hormone améliorant l'endurance.

Les échantillons avaient été prélevés et contrôlés pendant les Jeux, puis soumis à des analyses supplémentaires au début de l'année, une fois un test entièrement validé pour la détection de la CERA disponible. Au départ, six athlètes présentaient des résultats d'analyse anormaux sur leurs échantillons A. Toutefois, l'un d'entre eux n'a pas été sanctionné, la présence de CERA n'ayant pas été décelée suite à l'analyse de l'échantillon B.

Les six athlètes ont eu la possibilité d'être entendus par une commission disciplinaire du CIO.

Deux des athlètes sanctionnés étaient des médaillés :
- Rashid Ramzi de Bahreïn, médaillé d'or (1 500 m athlétisme); et
- Davide Rebellin d'Italie, médaillé d'argent (cyclisme, course sur route individuelle).

Pour ces deux cas, la commission disciplinaire du CIO a fait parvenir ses recommandations à la commission exécutive du CIO qui a pris les décisions suivantes :

L'athlète, Rashid Ramzi, Bahreïn, athlétisme

  • est disqualifié de l'épreuve masculine du 1 500 m en athlétisme des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, où il s'est classé 1er.
  • se voit retirer sa médaille et son diplôme obtenus dans l'épreuve susmentionnée.
  • L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.
  • Le Comité National Olympique (CNO) de Bahreïn reçoit l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, la médaille et le diplôme remis à l'athlète pour l'épreuve susmentionnée.
  • Le CNO de Bahreïn veillera à l'application totale de cette décision.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Rashid Ramzi (en anglais)

L'athlète, Davide Rebellin, Italie, cyclisme

  • est disqualifié de l'épreuve cycliste masculine de course sur route individuelle des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, où il s'est classé 2e.
  • se voit retirer sa médaille et son diplôme obtenus dans l'épreuve susmentionnée.
  • L'Union Cycliste Internationale (UCI) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.
  • Le CNO d'Italie reçoit l'ordre de rendre au CIO, dans les plus brefs délais, la médaille et le diplôme remis à l'athlète pour l'épreuve susmentionnée.
  • Le CNO d'Italie veillera à l'application totale de cette décision.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Davide Rebellin (en anglais)

S'agissant des quatre autres athlètes, qui ne sont pas des médaillés, la commission disciplinaire du CIO était l'organe de décision. Elle a pris les décisions suivantes :

  • L'athlète, Stefan Schumacher, Allemagne, cyclisme, est disqualifié de l'épreuve masculine de course contre-la-montre individuelle des Jeux Olympiques de 2008, où il s'est classé 13e;
  • L'Union Cycliste Internationale (UCI) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Stefan Schumacher (en anglais)

  • L'athlète, Athanasia Tsoumeleka, Grèce, athlétisme, est disqualifiée de l'épreuve féminine des 20 km marche des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, où elle s'est classée 9e;
  • L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Athanasia Tsoumeleka (en anglais)

  • L'athlète, Vanja Perisic, Croatie, athlétisme, est disqualifiée de l'épreuve féminine des 800 m (3e série éliminatoire) des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, où elle s'est classée 6e;
  • L’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) est priée de modifier en conséquence les résultats de l'épreuve susmentionnée et de considérer toute autre mesure relevant de sa compétence.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Vanja Perisic (en anglais)

S'agissant du cas de Yudelquis Maridalin Contreras de République dominicaine, qui s'est classée cinquième à l'épreuve féminine d'haltérophilie, 53 kg, la commission disciplinaire du CIO a décidé que :

  • Sur la base des preuves disponibles à l'heure actuelle pour ce cas, aucune sanction ne sera imposée à l'athlète Yudelquis Maridalin Contreras.
  • Le CIO se réserve le droit de rouvrir une procédure disciplinaire dans l'éventualité où de nouvelles preuves apparaîtraient.
  • La Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) et le CNO de République dominicaine seront informés de cette décision.
  • Cette décision entre en vigueur immédiatement.

Texte complet de la décision concernant Yudelquis Maridalin Contreras (en anglais)

Informations d'ordre général :
Dans le cadre de sa politique de tolérance zéro en matière de dopage, le CIO conserve pendant huit ans les échantillons prélevés durant les Jeux Olympiques, ce qui lui permet de procéder à des analyses rétroactives dans l'éventualité où de nouveaux tests entièrement validés seraient disponibles pour détecter la présence de nouvelles substances/méthodes interdites. Le dernier programme d'analyses supplémentaires, qui a débuté en janvier, a tiré parti des améliorations technologiques visant à déceler la prise illicite de CERA et d'insuline. L'essentiel du travail d'analyse a été mené par le laboratoire accrédité par l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) à Lausanne, en étroite collaboration avec les laboratoires accrédités de Paris et Cologne.

Programme offensif de lutte contre le dopage à Vancouver :
Pendant les Jeux Olympiques de 2010 à Vancouver, environ 2 000 contrôles de dopage ‑ 1 600 prélèvements d'urine et 400 prélèvements de sang ‑ seront réalisés sous l'autorité du CIO, soit une hausse de 67 % par rapport à la dernière édition des Jeux Olympiques d'hiver en 2006 à Turin.

 
###


Pour en savoir plus sur l'analyse supplémentaire des échantillons prélevés à Beijing :

Six affaires de dopage entendues en commission disciplinaire - 27 July 2009

JO de 2008 à Beijing : le CIO annonce les résultats des analyses supplémentaires – 28 avril 2009

Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO, Tél : +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org

back to top