skip to content
IOC / Greg Martin
JOJ

Le CIO s'apprête à accueillir une rencontre mondiale de jeunes leaders prometteurs en prélude aux JOJ de Lausanne 2020

Un nombre record de participants de plus de 40 pays – dont 53 Young Change-Makers (jeunes artisans du changement – YCM) et des intervenants inspirants dans le domaine du sport au service du développement – sont attendus pour la quatrième édition annuelle du Sommet de la jeunesse du CIO en prélude aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver de 2020 à Lausanne. 

Organisé du 6 au 8 septembre à la Maison Olympique, à l'Université de Lausanne (UNIL) et au Musée Olympique, le Sommet de la jeunesse du CIO de cette année sera le plus important et le plus interactif jamais convoqué. Ce sommet sera en effet l'occasion pour les participants de développer leurs compétences et d'assister à des ateliers et à des séances de mentorat, en plus de suivre des discussions de groupe sur des sujets allant de l'évaluation de l'impact à la façon de présenter et de développer leurs concepts fondamentaux.

Parmi les intervenants présents, citons notamment le président-directeur général de World Bicycle Relief, Dave Neiswander, la cofondatrice de One Young World, Kate Robinson, et Kellie Magnus de Fight for Peace.


Lors de la deuxième journée du sommet, les Young Change-Makers prendront part au tout premier 'Createathon’ organisé par le CIO. Répartis en dix équipes, ces jeunes artisans du changement auront pour mission de réfléchir au concept d'un espace CIO lors des JOJ de Lausanne 2020. Le nombre de fans attendus pour cet événement est de 100 000, aussi les équipes devront-elles concevoir une expérience la plus novatrice et mobilisatrice qui soit, tout en associant sport et culture.  

Les Young Change-Makers seront appuyés et guidés par un groupe de plus de 30 experts locaux et jeunes entreprises dans des domaines aussi divers que la réalité virtuelle, la narration, l'architecture et l'accueil. Le "Createathon" s'achèvera avec les deux meilleurs groupes – jugés sur des critères de résultats, de faisabilité et de créativité – invités à présenter leurs idées au président du CIO, Thomas Bach, au Musée Olympique lors de la séance de clôture du sommet le 8 septembre.

Chaque nouvelle initiative est axée sur l'un des sept thèmes principaux suivants : la formation des athlètes, l'environnement, l'égalité des sexes, les modes de vie sains, l'intégration (personnes en situation de handicap), l'inclusion (populations déplacées et minoritaires) et l'éducation aux valeurs olympiques.

Soutenu par un financement de départ du CIO pouvant aller jusqu'à 5 000 francs suisses, le nouveau cycle de projets YCM+ comprend la plateforme en ligne d'Allison Bourne-Vanneck, des îles Vierges américaines, laquelle permet aux jeunes athlètes de partager leurs performances sportives avec des entraîneurs universitaires dans le cadre de la formation des athlètes.

IOC/Greg Martin

An Canada, Oluseyi Smith – lequel a représenté son pays en athlétisme aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres – se concentre sur l'environnement en s'efforçant de réduire les bouteilles plastiques lors des rencontres d'athlétisme, tandis que la Française Nouria Newman a pour sa part pour ambition de favoriser l'égalité des sexes lors des camps de kayak organisé pour les jeunes filles en Iran.

Le skateboard pour les jeunes défavorisés en Turquie est l'initiative choisie par Murat Madan afin d'encourager l'adoption d'un mode de vie sain. Jean-Claude Rugigana assurera quant à lui la promotion des valeurs olympiques au Rwanda à travers des camps sportifs.

Parmi les projets en matière d'intégration figurent celui de Sakina Valiyeva visant à proposer des activités sportives de proximité aux orphelins en Azerbaïdjan, et le programme de Corrine Taylor et Tiffany Rockman visant à éliminer les obstacles au sport pour les personnes souffrant d'un handicap physique aux États-Unis.

Pour la troisième année consécutive, le CIO est ravi de pouvoir compter sur le généraux soutien de son partenaire TOP Panasonic, soutien qui a permis d'étoffer encore davantage le programme YCM+.

back to top En