skip to content
IOC/Philippe Woods
Actualités du CIO

Le CIO reçoit de Toyota des véhicules électriques à piles à combustible alimentées à l'hydrogène et à émission zéro

Une flotte de Toyota "Mirai", véhicules à pile à combustible alimentées à l'hydrogène et à émission zéro, a été livrée aujourd'hui au Comité International Olympique (CIO) à Lausanne (Suisse) dans le cadre du plan de mobilité de l'organisation.

Les huit Toyota "Mirai" – connues aussi sous le nom de véhicules électriques à piles à combustible – ont été dévoilées la veille de la Journée mondiale de l'environnement à la Maison Olympique, le nouveau siège du CIO aménagé dans le respect des principes de durabilité, lequel sera inauguré le 23 juin 2019.

Toyota, partenaire olympique mondial, était représenté lors de l'événement de remise des véhicules à Lausanne par Matt Harrison, vice-président exécutif des ventes chez Toyota Motor Europe, qui a été accueilli par Timo Lumme, directeur des services de télévision et de marketing du CIO, et Marie Sallois, directrice du développement de l'organisation, de la marque et de la durabilité.

IOC/Philippe Woods

Afin de permettre le ravitaillement des véhicules, une station temporaire de ravitaillement en hydrogène, l'une des premières en Suisse, sera installée au nouveau siège, avant la mise en service d'une station publique à proximité. La station produira et distribuera de l'hydrogène provenant d'énergies renouvelables pour alimenter la flotte de véhicules Toyota "Mirai" du CIO, dans le cadre des efforts de l'organisation visant à réduire ses émissions de dioxyde de carbone.  

Ainsi que Timo Lumme l'a déclaré : "Alors que nous approchons de la date de l'inauguration de la Maison Olympique et à un peu plus d'un an des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, notre partenariat de mobilité avec Toyota continue de repousser les frontières. Les solutions de mobilité durable de Toyota soutiendront les initiatives écologiques prises pour la Maison Olympique et dans toute la Suisse, tout en laissant un héritage de transport durable aux villes et pays hôtes des Jeux Olympiques."

Marie Sallois a pour sa part ajouté : "La durabilité est l'une des priorités majeures du Mouvement olympique et est l'un des piliers clés de sa feuille stratégique, l'Agenda olympique 2020. La collaboration avec Toyota, qui partage la même vision de la mobilité durable de demain, nous permet d'être dans de meilleures dispositions pour atteindre cet objectif. Aujourd'hui, nous franchissons une étape clé dans nos opérations quotidiennes, tout en façonnant l'avenir de la mobilité "verte" partout dans le monde."

IOC/Philippe Woods

Matt Harrison a quant à lui commenté : "Toyota a pour ambition de veiller à ce que la mobilité alimentée par des véhicules à hydrogène soit au cœur des Jeux de 2020 à Tokyo. La livraison des "Mirai" au CIO renforce encore davantage notre engagement en faveur de cette technologie comme vecteur de changement."

Johan van Zyl, agent des opérations chez Toyota Motor Corporation et président-directeur général de Toyota Motor Europe, a ajouté : "L'hydrogène va jouer un rôle important pour une société durable où les émissions de carbone seront réduites. Nous continuerons à donner le meilleur de nous-mêmes afin de parvenir à une société durable à émission zéro et une mobilité encore meilleure pour tous, et de renforcer la sensibilisation et la collaboration avec d'autres parties prenantes."


Tout premier partenaire du Mouvement olympique pour la durabilité en 2015 et conformément aux réformes préconisées par l'Agenda olympique 2020, Toyota travaille de concert avec les organisateurs des prochaines éditions des Jeux Olympiques, y compris Tokyo 2020, afin de fournir des solutions de mobilité durables pour les Jeux.

Toyota apportera son soutien aux Jeux de Tokyo 2020 en fournissant au comité un grand nombre de véhicules électriques à piles à combustible alimentées à l'hydrogène et à émission zéro, tels que les véhicules officiels, les fameuses berlines "Mirai". De plus, le bus à hydrogène "Sora" ainsi que les transpalettes à hydrogène également, lesquels sont fabriqués et commercialisés par Toyota Industries Corporation, contribueront à soutenir la manifestation. Dans le cadre du Défi environnemental global Toyota 2050, l'entreprise a pour ambition de réduire les émissions moyennes de dioxyde de carbone de ses nouveaux véhicules de 90 % par rapport aux niveaux de 2010.  

La flotte de véhicules alimentés en hydrogène de Toyota n'est pas la seule composante de durabilité de la Maison Olympique, laquelle a fait siennes les normes les plus rigoureuses en matière d'énergie, de matériaux et d'approvisionnement en eau, tout en optimisant la santé et le bien-être de ses utilisateurs.

back to top En