skip to content
Date
23 nov. 2005
Tags
Actu CIO , Médicale et scientifique

Le CIO publie ses règles antidopage pour les jeux de 2006 à Turin


Le CIO a publié ses Règles antidopage qui seront applicables aux XXes Jeux Olympiques d’hiver à Turin en 2006. Ce document important a été envoyé aux Comités Nationaux Olympiques, aux Fédérations Internationales des sports olympiques d’hiver et aux agences nationales antidopage.
 
Tous les athlètes soumis à des contrôles de dopage
Durant la période des Jeux Olympiques, tous les contrôles de dopage demandés par le CIO porteront sur toutes les substances figurant sur la Liste des interdictions 2006 publiée par l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) et seront effectués à tout moment et en tout lieu sans préavis aux athlètes.
 


Du 31 janvier au 26 février
La période des Jeux Olympiques est définie comme "la période commençant à la date d'ouverture du village olympique des Jeux Olympiques, soit le 31 janvier 2006, et se terminant le jour, celui-ci inclus, de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques, soit le 26 février 2006"
 


1200 contrôles durant les Jeux
Dans le cadre de la politique de tolérance zéro du CIO en matière de dopage, le nombre de contrôles augmentera de 72% à Turin par rapport à Salt Lake City.
 
Des contrôles à l’intérieur et en dehors de l’Italie
Le CIO entend autoriser l’AMA à effectuer des contrôles de dopage en son nom durant la période des Jeux Olympiques d’hiver en dehors de l’Italie ainsi que sur les sites autres qu’olympiques en Italie. Il autorisera également toutes les agences antidopage à effectuer des contrôles sur les athlètes placés sous leur autorité durant la période des Jeux, avant la validation de leur accréditation et/ou après la fin de leur dernière compétition.

Règles antidopage - Turin 2006

back to top