skip to content

Le CIO prend la décision historique d'attribuer simultanément les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles


La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou, a élu aujourd'hui Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et Los Angeles comme ville hôte des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028.

"Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. 

"Difficile d'imaginer mieux. Assurer la stabilité des Jeux Olympiques pour les athlètes du monde pour les onze prochaines années est quelque chose d'extraordinaire", a ajouté le président Thomas Bach.

"Ce sont deux villes magnifiques de deux grands pays dotés d'une riche histoire olympique. Les deux villes sont très enthousiastes à l'égard des Jeux et font une promotion fantastique de l'esprit olympique", a précisé le président Thomas Bach.

IOC/Greg Martin

À l'annonce de la décision, les villes de Paris et Los Angeles ont toutes deux fait part de leur joie de ramener les Jeux Olympiques chez elles. 

"Aujourd'hui je suis ravie de vous inviter à rejoindre la grande famille des Parisiens, une famille qui appartient au monde", a déclaré la maire de Paris, Anne Hidalgo. "Avec cette équipe, je suis très fière, très émue de ramener les Jeux à Paris. Au cœur de ces Jeux, nous placerons la jeunesse qui est notre présent, notre espoir et notre fierté".

"Ramener les Jeux Olympiques à LA nous donne la chance d'imaginer ce à quoi notre ville ressemblera dans dix ans", a déclaré Eric Garcetti, maire de Los Angeles. Et de poursuivre : "LA est une ville où les Jeux ne sont pas un obstacle au progrès, nous les voyons comme une force qui nous poussera à repenser une ville meilleure et un monde meilleur d'ici au retour de l'événement dans la Cité des Anges."

Ce sont deux villes magnifiques de deux grands pays dotés d'une riche histoire olympique. Les deux villes sont très enthousiastes à l'égard des Jeux et font une promotion fantastique de l'esprit olympique Thomas Bach Président du CIO

Pour rappel, l'idée d'un accord tripartite a germé suite à l'étude menée par un groupe de travail réunissant les vice-présidents du CIO, lesquels ont examiné la possibilité d'une double attribution des Jeux Olympiques de 2024 et 2028. Ce groupe de travail avait été mis sur pied en mars 2017. 

Forts de la bénédiction de la 130e Session du CIO convoquée à Lausanne en juillet, le CIO, Los Angeles, Paris et leurs Comités Nationaux Olympiques respectifs ont œuvré de concert pour parvenir à l'accord ratifié aujourd'hui par la Session. 

Les projets élaborés par Los Angeles et Paris sont des plus inspirants. Les deux villes ont pleinement adhéré à l'Agenda olympique 2020, en particulier s'agissant de la façon dont elles prévoient d'utiliser un nombre sans précédent d'installations existantes et temporaires. 

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle
http://iocnewsroom.com/

Vidéos
YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos
Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux
Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

La Session du CIO à Lima
Image Alt Text

La Session du CIO à Lima

Le CIO prend la décision historique d'attribuer simultanément les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles. La maire de Paris, Anne Hidalgo, le président du CIO, Thomas Bach et Eric Garcetti, maire de Los Angeles célèbrent la décision.
IOC/Greg Martin
Un selfie olympique
Image Alt Text

Un selfie olympique

La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou, a élu Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et Los Angeles comme ville hôte des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028. "Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.
IOC/Greg Martin
La 2028 - signature du contrat ville hôte
Image Alt Text

La 2028 - signature du contrat ville hôte

La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou, a élu Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et Los Angeles comme ville hôte des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028. "Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.
IOC/Greg Martin
La Session du CIO à Lima
Image Alt Text

La Session du CIO à Lima

Le CIO prend la décision historique d'attribuer simultanément les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles. La maire de Paris, Anne Hidalgo, le président du CIO, Thomas Bach et Eric Garcetti, maire de Los Angeles célèbrent la décision.
IOC/Dave Thompson
Los Angeles Mayor Eric Garetti celebrates the attribution of the Olympic Games 2028 to the Californian metropolis
Image Alt Text

Los Angeles Mayor Eric Garcetti celebrates the attribution of the Olympic Games 2028 to the Californian metropolis

“Bringing the Olympics back home to LA gives us the chance to imagine what our city will look like a decade from now,” said Eric Garcetti, Mayor of Los Angeles. “LA is a city where the Games are not a barrier to making progress; we know that they are an accelerating force to re-envisioning a better city and a better world in the days ahead as we welcome you back to the City of Angels.”
IOC/Anthony Edgar
Los Angeles célèbre à Lima
Image Alt Text

Los Angeles célèbre à Lima

La Session du Comité International Olympique (CIO), réunie à Lima au Pérou, a élu Paris comme ville hôte des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et Los Angeles comme ville hôte des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028. "Félicitations à Paris 2024 et à Los Angeles 2028 ! Cette double attribution historique aboutit à une situation triplement gagnante pour la ville de Paris, la ville de Los Angeles et le CIO", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.
IOC/Greg Martin
An emotional moment for Anne Hidalgo
Image Alt Text

Un moment émouvant pour Anne Hidalgo

"Aujourd'hui je suis ravie de vous inviter à rejoindre la grande famille des Parisiens, une famille qui appartient au monde", a déclaré la maire de Paris, Anne Hidalgo. "Avec cette équipe, je suis très fière, très émue de ramener les Jeux à Paris. Au cœur de ces Jeux, nous placerons la jeunesse qui est notre présent, notre espoir et notre fierté".
IOC/Greg Martin
Le co-président de la candidature de Paris 2024 et membre du CIO, Tony Estanguet, et le président du CIO Thomas Bach.
Image Alt Text

Célébrations à Lima

Le co-président de la candidature de Paris 2024 et membre du CIO, Tony Estanguet, et le président du CIO Thomas Bach.
IOC/Greg Martin
Paris 2024 and LA 2028 celebrate in Lima
Image Alt Text

Les célébrations de Paris 2024 et LA 2028

Le CIO prend la décision historique d'attribuer simultanément les Jeux Olympiques de 2024 à Paris et de 2028 à Los Angeles. La maire de Paris, Anne Hidalgo, le président du CIO, Thomas Bach et Eric Garcetti, maire de Los Angeles célèbrent la décision.
IOC/GREG MARTIN
Image Alt Text

IOC/Dave Thompson
back to top En