skip to content
Date
21 août 2003
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO nomme son nouveau directeur des sports




Le Comité International Olympique (CIO) a le plaisir d’annoncer la nomination de Kelly Fairweather au poste de directeur des sports.



M. Fairweather a une solide expérience du sport et travaille depuis quatre ans pour le CIO, ce qui lui a  servi de tremplin pour sa promotion à ce poste, créé à la suite des audits du CIO entrepris par le président Rogge après son élection. M. Fairweather sera responsable des relations du CIO avec les 35 Fédérations Internationales de sports olympiques, les 28 Fédérations Internationales reconnues et toutes les grandes organisations sportives du monde. Cette nomination vient clore la restructuration de l'équipe de direction, après celles de Gilbert Felli comme directeur exécutif pour les Jeux Olympiques (février), Urs Lacotte comme directeur général et Philippe Blanchard comme directeur de la gestion de l’information (juin), ainsi que Francis Gabet comme directeur du Musée olympique (début août).



Au CIO depuis quatre ans, M. Fairweather, 42 ans, originaire d’Afrique du Sud, a joué un rôle clé dans la mise en place du programme de transfert des connaissances. Ce programme assure la transmission, d’une ville hôte des Jeux à la suivante, des connaissances et du savoir-faire acquis au cours des années de préparation des Jeux Olympiques. Il a également travaillé en étroite collaboration avec les comités d’organisation des Jeux à Sydney, Salt Lake City, Athènes, Turin et Beijing dans les domaines suivants : finances, gestion des risques, approvisionnement, logistique et ressources humaines.



Avant de rejoindre le CIO, M. Fairweather était directeur de la section élite de l’Association sud-africaine de hockey, en charge de la gestion et de la coordination de toutes les équipes nationales, masculines et féminines, et toutes catégories d’âges. Il a été très actif dans le domaine du sport, notamment en hockey, tout au long de sa carrière qu’il a entamée comme hockeyeur aux niveaux national junior et provincial, avant de devenir chef entraîneur de l’équipe nationale féminine.



"C’est un grand plaisir et un honneur pour moi que d’occuper ce nouveau poste. Le sport, et les valeurs qu’il incarne, a toujours joué un rôle clé dans ma vie et ma carrière professionnelle. Je me réjouis de mettre mon expérience du sport et de l’administration sportive au service des Fédérations  Internationales et du Mouvement olympique en général", a déclaré M. Fairweather.

back to top