skip to content

Le CIO met l'accent sur la protection de l'intégrité du sport à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption

Partenariat international contre la corruption dans le sport IOC
Date
09 déc. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
À l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la corruption, célébrée partout dans le monde le 9 décembre, le Comité International Olympique (CIO) a réaffirmé sa détermination à protéger l'intégrité du sport à tous les niveaux.

Conformément au thème de la campagne de cette année, à savoir "Unis contre la corruption - Agissez - Menez le changement - Soyez le changement" proclamé par les Nations Unies, le CIO lutte contre la corruption aussi bien au niveau de l'organisation que sur l'aire de compétition. Étant donné qu'il s'agit d'une entreprise complexe qui va souvent bien au-delà de la juridiction sportive, le CIO travaille avec une série de parties prenantes afin d'optimiser l'efficacité et l'impact de ses activités.

Partenariat international contre la corruption dans le sport 

Autre initiative importante témoignant de l'engagement du CIO en faveur de la lutte contre la corruption : le lancement en février 2017 du Partenariat international contre la corruption dans le sport (IPACS) lors du Forum international pour l'intégrité du sport (IFSI). Cette plateforme multipartite rassemble des organisations sportives internationales, des gouvernements, des organisations intergouvernementales et d'autres partenaires concernés afin d'en finir avec la corruption et de promouvoir une culture de bonne gouvernance dans le sport.

Des groupes de travail constitués d'experts spécialisés ont planché sur un certain nombre de sujets, allant de la réduction du risque de corruption dans les marchés publics relatifs aux manifestations et infrastructures sportives à l'amélioration de la coopération entre les autorités de justice pénale et les organisations sportives, en passant par la garantie de l'intégrité dans la sélection des grandes manifestations sportives. Les derniers progrès en date dans ces domaines spécifiques seront présentés lors de la Conférence générale de l'IPACS le 15 décembre à Abu Dhabi, en présence du président du CIO, Thomas Bach.

Prévention de la manipulation des compétitions

Le CIO s'attache en outre à prévenir la manipulation des compétitions et la corruption y afférente lors des manifestations sportives grâce à une stratégie complète élaborée en étroite coopération avec plusieurs partenaires, notamment les parties prenantes du Mouvement olympique, les opérateurs de paris sportifs, les autorités nationales chargées de la régulation, les agences intergouvernementales et les universités.

Believe in Sport campaign to raise awareness CIO / Nelson Chaves

Campagne de sensibilisation "Believe in Sport"

La prévention étant la clé, le CIO a lancé la campagne intitulée "Believe in Sport", laquelle vise à sensibiliser les athlètes, les membres de leur entourage et les officiels à la problématique de la manipulation des compétitions. Cette campagne est mise en place lors de grands événements sportifs, notamment les prochains Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020 et les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Les athlètes modèles ont soutenu la campagne de communication entre pairs, laquelle s'est avérée très efficace. La boîte à outils "Believe in Sport" comprend près de 30 outils pédagogiques sous différents formats (vidéos, modèles de présentation, brochures, etc.) et dans différentes langues. Elle s'adresse aux athlètes, aux entraîneurs et aux officiels.

À travers ces initiatives des plus variées, le CIO démontre sa volonté de lutter contre la corruption de la manière la plus efficace et la plus intégrée possible. La hotline intégrité et conformité qui a été mise sur pied pour permettre à tout un chacun de signaler des activités suspectes, y compris des activités en lien avec les manipulations de compétitions, et toute autre infraction au Code d'éthique du CIO, est un autre exemple concret de ce solide engagement pris par l'organisation olympique.

back to top En