skip to content
Date
08 juil. 2011
Tags
Actu CIO , Solidarité Olympique

Le CIO, le HCR et le LOCOG s’associent pour aider les réfugiés


La campagne "Donner, c’est gagner", qui vise à collecter au moins 100 000 articles et vêtements de sport pour les réfugiés et personnes déplacées dans des camps du HCR partout dans le monde, a été lancée aujourd’hui par le président du CIO, Jacques Rogge, à l’occasion de la 123e Session du CIO à Durban, Afrique du Sud. Initiative menée conjointement par le CIO, le HCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) et le LOCOG (comité d’organisation des Jeux Olympiques de 2012 à Londres) en prélude aux Jeux qui se tiendront l’année prochaine dans la capitale britannique, la campagne “Donner, c’est gagner” espère apporter de l’espoir et de la joie grâce au sport aux réfugiés et personnes déplacées, notamment aux jeunes. Jacques Rogge et Sir Keith Mills, président adjoint du LOCOG, ont donné le coup d’envoi de la campagne en remettant un colis comprenant des vêtements de sport à la représentante du HCR, Joyce Mends-Cole, lors de la cérémonie de lancement officiel qui s’est tenue aujourd’hui.

Viser plus haut 

Cette campagne fait suite à deux autres éditions réussies menées durant les Jeux Olympiques de 2004 et de 2008. À Athènes et Beijing, respectivement 30 000 et 75 000 articles vestimentaires ont été donnés par des membres et défenseurs du Mouvement olympique, tels qu’athlètes, Comités Nationaux Olympiques, Fédérations Internationales et sponsors. Cette tendance positive est de bon augure pour Londres 2012.

En lançant l’initiative, Jacques Rogge a déclaré : 
“Cette campagne illustre parfaitement comment le sport peut apporter de la joie non seulement aux personnes qui ont une vie difficile, mais aussi à celles qui donnent. Faisons la différence dans les vies de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, comme le sport le fait dans nos vies.”

Mario Pescante, membre de la commission exécutive et président de la commission des relations internationales du CIO, qui mène l’initiative, a indiqué pour sa part : 
“Les campagnes menées durant Athènes 2004 et Beijing 2008 ont été de grands succès. L’édition de Londres 2012 placera la barre encore plus haut. Il n’y a pas d’acte plus simple que celui de donner. Nous savons à quel point les dons ont un impact positif dans les camps de réfugiés.”

Sir Keith Mills a quant à lui déclaré durant la cérémonie d’aujourd’hui : 
"C'est un programme exceptionnel. Je suis très fier que Londres 2012 contribue à son succès. Je sais l'impact que le sport peut avoir sur la vie des gens, aussi est-ce merveilleux que tous ceux qui sont associés aux Jeux Olympiques,  des athlètes aux sponsors, puissent aider à diffuser l'esprit olympique partout dans le monde."

Le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a dit à propos de la campagne : 
“Pour bon nombre de jeunes réfugiés, recevoir en cadeau des vêtements de sport provenant d’athlètes olympiques célèbres leur remonte formidablement le moral – signe que le monde extérieur ne les oublie pas ”.

Premières organisations partenaires 

Les partenaires du projet ont de bonnes raisons d’être optimistes. Le CNO britannique s’est déjà engagé à rejoindre la campagne et nombreux sont ceux qui ont fait part de leur souhait d’y prendre part. Chaque don compte et fera la différence.
 
En savoir plus sur la nouvelle campagne "Donner, c’est gagner" : www.olympic.org/donnercestgagner

En savoir plus sur le HCR : www.unhcr.org

Site web du LOCOG : www.london2012.com

En savoir plus sur les activités du CIO dans le domaine du développement

back to top