skip to content

Le CIO lance un certificat international de responsable de la protection dans le sport

Drapeau Olympique IOC
Dans le cadre de ses efforts continus visant à promouvoir la sécurité et le bien-être des athlètes, la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a approuvé aujourd'hui l’instauration d’un "certificat international de responsable de la protection dans le sport". La formation menant à ce certificat doit débuter en septembre 2021. Il s'agit d'une première en son genre, car il n'y a actuellement ni certificat ni norme minimale d'éducation ou de formation pour les responsables de la protection dans le sport au niveau international.

Le cours de formation de cinq mois sera élaboré par un conseil consultatif international d'experts, sous la direction de trois directeurs de programme, et sera totalement en phase avec les autres efforts internationaux visant à protéger les athlètes et à aligner les politiques et programmes sportifs sur l'Agenda 2030 des Nations Unies.

Ce cours sera disponible sur sportsoracle. Le cours comprendra un examen final, lequel doit être réussi pour obtenir le certificat.

L'inscription à ce cours – qui sera ouvert à tous mais qui s'adresse en particulier aux Fédérations Internationales (FI), aux fédérations nationales (FN) et aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) – sera payante. Les candidats retenus proposés par les CNO pourront demander une bourse de la Solidarité Olympique pour suivre ce cours.

"La sécurité et le bien-être des athlètes sont primordiaux pour le CIO et le Mouvement olympique. Nous devons tout faire pour assurer la sécurité des athlètes et protéger leurs droits. Je suis heureux que nous puissions aujourd'hui lancer ce certificat pour sensibiliser et éduquer davantage dans ce domaine important du bien-être des athlètes, en renforçant la position contre toutes les formes de harcèlement et d'abus dans le sport", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

Dans un autre effort, 11 webinaires supplémentaires seront proposés aux CNO dans quatre langues différentes à partir d'octobre 2020. Cette série a pour but d’aborder les défis culturels auxquels sont confrontés les CNO dans l'élaboration et la mise en œuvre de mesures de protection des athlètes, de renforcer leurs capacités à protéger les athlètes, de faciliter le partage des meilleures pratiques et de donner accès à un groupe d'experts qui peuvent offrir un soutien supplémentaire. Elle fait suite au succès rencontré par une autre série de webinaires organisés pour les FI en 2019.

Par ailleurs, le CIO prévoit une campagne numérique d'éducation et de sensibilisation au sport en toute sécurité qui sera lancée au quatrième trimestre 2020. Cette campagne d’Athlete365 cherchera à sensibiliser le monde entier au sport en toute sécurité à l'approche des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le principe fondamental de cette campagne numérique d'éducation et de sensibilisation au sport en toute sécurité est de protéger les athlètes, de préserver l'intégrité du sport et de promouvoir les valeurs sportives : 

- en éduquant les athlètes et en leur expliquant ce que signifie le sport en toute sécurité ;

- en supprimant la stigmatisation qui entoure ce sujet et en orientant la conversation vers un message positif de soutien et de solidarité ;

- en encourageant l'action par des informations faciles à comprendre et en faisant connaître les cadres et procédures pour l'établissement de rapports, tels que le cadre du CIO pendant les Jeux Olympiques et les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Le CIO sensibilise à la protection des athlètes à l'échelle mondiale en incitant tous les organismes sportifs et les organisations de sport au service du développement à aborder cette question pour améliorer la protection des athlètes. Cette nouvelle initiative renforce encore l'engagement du CIO à éduquer et sensibiliser le Mouvement olympique à l’importance de cette protection.

Depuis Rio 2016, un responsable des programmes de protection du CIO est à la disposition de tous les athlètes participant aux Jeux Olympiques et aux Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Par le biais de son groupe de travail sur la prévention du harcèlement et des abus dans le sport, le CIO s'efforce de guider et d'aider les FI et les CNO à élaborer leurs propres politiques pour prévenir le harcèlement et les abus.

En 2017, le CIO a lancé son "référentiel sur la protection des athlètes" en collaboration avec plus de 50 parties prenantes, dont des athlètes, des FI, des CNO et des experts en la matière. Un an plus tôt, en 2016, les "directives du CIO destinées aux FI et CNO concernant l'élaboration et la mise en œuvre d’une politique de protection des athlètes contre le harcèlement et les abus dans le sport" avaient été publiées.

Cliquer ici pour de plus amples informations sur les activités éducatives du CIO visant à prévenir le harcèlement dans le sport.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En