skip to content
Date
13 août 2003
Tags
Actualités Olympiques

Le CIO invite un nombre record de Comités Nationaux Olympiques (CNO) aux Jeux de 2004


À très exactement un an de la cérémonie d’ouverture des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes, Grèce, 201 CNO - un nombre record dans l’histoire olympique - ont été invités à participer aux compétitions.




Sur les 201 invitations adressées aux CNO, le président du CIO, Jacques Rogge, a signé aujourd’hui, lors d’une cérémonie organisée à Lausanne en présence de nombreux invités, celles adressées aux CNO des pays où se dérouleront les prochains Jeux (Grèce, Italie, Chine, Canada), aux neuf CNO en lice pour l’organisation des Jeux de 2012 (Allemagne, Brésil, Cuba, Espagne, États-Unis d’Amérique, France, Grande-Bretagne, Russie et Turquie), aux deux CNO nouvellement reconnus (Kiribati et Timor-Leste), au CNO d’Afghanistan qui vient de faire son retour dans la famille olympique, et enfin, au CNO suisse.




L'invitation adressée à la Grèce a été acceptée par Lambis V. Nikolaou, président du Comité Olympique Hellénique, et celle adressée à la Suisse par Walter Kägi, président du Comité National Olympique suisse.




Jusqu’à présent, le nombre record de CNO participants était de 199. Il avait été enregistré aux Jeux de Sydney en 2000. Comme l’a souligné aujourd’hui le président Rogge, si tous les CNO acceptent l’invitation du CIO, ce record sera lui aussi battu.



10 500 athlètes sont attendus à Athènes du 13 au 29 août 2004.





Afghanistan, Timor-Leste et Kiribati
L'augmentation du nombre de CNO participants s'explique d'une part par le retour de l'Afghanistan dans le giron olympique (ce CNO avait été suspendu après l’arrivée au pouvoir du régime taliban) et, d’autre part, par la reconnaissance - récente - de deux nouveaux CNO : le Timor-Leste et Kiribati.




Le CIO vient en aide à l'Iraq
Le président du CIO a émis l’espoir de voir une délégation iraquienne participer aux Jeux à Athènes en 2004. Le CIO s'efforce actuellement d'aider l’Iraq à reconstruire son Comité National Olympique avant l'été prochain, afin de permettre la participation d'athlètes iraquiens aux compétitions olympiques. " Athènes pourrait alors accueillir les Jeux les plus universels de l’histoire ", a déclaré Jacques Rogge.




Préparatifs des Jeux et héritage pour les générations à venir
La présidente du comité d'organisation des Jeux Olympiques à Athènes (ATHOC), Gianna Angelopoulos-Daskalaki, a assuré aux nombreux invités et représentants des médias présents à Lausanne qu'Athènes serait prête pour les Jeux. " Nous sommes extrêmement satisfaits du bon déroulement des épreuves tests qui ont débuté la semaine dernière ", a-t-elle indiqué. Sept compétitions sportives sont prévues à Athènes en août afin de tester les sites, le personnel et l'infrastructure technique.




Le CIO a attribué l’organisation des Jeux de 2004 à Athènes en 1997. Depuis, la capitale grecque s’est parée des couleurs olympiques. Le CIO, tout comme l’ATHOC, est convaincu que les Jeux à Athènes laisseront aux générations futures un héritage aussi bien sportif que social et économique. Le compte à rebours a commencé : dans 366 jours, les Jeux Olympiques retourneront sur leur terre natale.




Communiqué de presse





Site officiel d'Athènes
back to top En