skip to content
Date
27 nov. 2014
Tags
Actualités Olympiques ,
Actualités Olympiques

Le CIO et les FI font équipe pour protéger les athlètes intègres

Lors d’un séminaire consacré à l’intégrité du sport tenu mercredi à Lausanne, le CIO ainsi qu’INTERPOL et les Fédérations Internationales de sports olympiques d’été et d’hiver (FI) ont examiné comment protéger au mieux le sport des manipulations de compétitions.  Défendre et protéger les athlètes intègres est une priorité essentielle pour le CIO dans le cadre de l’Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique du Mouvement olympique lancée par le président du CIO, Thomas Bach, et qui devrait être approuvée par tous les membres du CIO réunis à Monaco les 8 et 9 décembre.


L’événement était organisé par le CIO en coopération avec  l’Association des fédérations internationales de sports olympiques d’été (ASOIF) et le Centre international d’études du sport (CIES).

À l’issue du séminaire, le président de l’ASOIF, Francesco Ricci-Bitti, a déclaré : "Le séminaire d’aujourd’hui ainsi que les témoignages apportés par INTERPOL  et l’Unité d'intégrité du tennis ont montré la complexité du problème auquel le sport est confronté. Le CIO, en tant qu’organisation faîtière du sport, a pris les devants pour résoudre ce problème et nous le remercions pour son engagement."

17 FI déjà inscrites au nouveau système d’information “IBIS”
Lors du séminaire d’aujourd’hui, le CIO a présenté aux FI son système d’information sur les paris et l’intégrité. IBIS a été conçu afin d’être la principale source d’informations sur les paris pour le Mouvement olympique et vise à intensifier la lutte contre les manipulations et la corruption liées aux paris sportifs. Les sept Fédérations Internationales de sports olympiques d’hiver s’étaient toutes inscrites avant les Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi, durant lesquels IBIS était opérationnel pour la première fois et s’est avéré très efficace.  En vue des prochains Jeux Olympiques à Rio en 2016, les 28 Fédérations Internationales de sports olympiques d’été auront elles aussi rejoint IBIS et seront intégrées dans le système d’information du CIO. Dix l’ont déjà fait, dont les fédérations des sports aquatiques, de badminton et de la boxe récemment.  Le football continuera d’utiliser son propre système de surveillance mais la fédération a déjà signé un accord de partenariat avec le CIO, s’engageant ainsi à un échange mutuel d’informations.

Un soutien permanent aux FI
Christophe De Kepper, le directeur général du CIO, a déclaré : “Le taux élevé de participation des FI au séminaire d’aujourd’hui et le grand intérêt qu’elles ont manifesté vis-à-vis d’IBIS sont très encourageants. Les FI ont clairement un rôle majeur à jouer lorsqu’il s’agit de protéger leurs sports des manipulations de compétitions et aujourd’hui, le CIO a eu une fois encore l’occasion de leur donner les moyens de le faire. Le CIO gère et finance IBIS, qui reste opérationnel entre deux éditions des Jeux. Il est logique que les FI profite de cette opportunité et utilisent IBIS lors de leurs grandes manifestations internationales et autres événements multisportifs.”

Lire ici la feuille d’information sur IBIS.

Partenariat CIO-INTERPOL
Outre la présentation d’IBIS, le séminaire a également permis d’examiner l’utilisation de procédures d’enquête et la formation des partenaires des FI concernant le risque de manipulations de compétitions. INTERPOL, qui coopère étroitement avec le CIO depuis plusieurs années, a expliqué le processus d’une enquête pénale et pourquoi celle-ci diffère d’une enquête disciplinaire. Le CIO a renforcé son partenariat avec INTERPOL en signant plus tôt cette année un protocole d’accord officiel qui élargit la portée des activités menées conjointement par les deux organisations. La mise en œuvre des activités à l’échelle mondiale débutera en janvier 2015, avec des initiatives conjointes prévues dans le domaine de la formation et de la sensibilisation et destinées à la fois aux organisations sportives et aux organismes chargés de l'application de la loi, notamment des séminaires conjoints et des outils de formation adaptés.

Pour en savoir plus sur les initiatives du CIO visant à protéger les athlètes intègres et à les informer des risques de manipulations de compétitions, cliquer ici.

back to top En