skip to content

Le CIO et le mouvement sportif s'engagent à soutenir les réfugiés avant le tout premier Forum mondial sur les réfugiés

L’équipe Olympique de réfugiés 2016 Getty Images

Le Comité International Olympique (CIO) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont annoncé aujourd'hui qu'un mouvement composé de plus de 70 partenaires s'était engagé à proposer des activités sportives aux réfugiés.

Reconnaissant le pouvoir fédérateur et unique du sport, le CIO et l'Olympic Refuge Foundation (ORF) ont travaillé en étroite coopération avec le HCR afin de s'assurer que toutes les entités associées au sport – des gouvernements aux Comités Nationaux Olympiques, en passant par les Fédérations Internationales de sport, les clubs, les associations et les organisations de la société civile – se rassemblent pour renouveler et renforcer leur engagement à bâtir un monde meilleur pour les jeunes réfugiés par le sport.

Avant la tenue du tout premier Forum mondial sur les réfugiés les 17 et 18 décembre à Genève, cette initiative internationale sans précédent a pris trois engagements importants, s'appuyant sur le travail que chaque organisation a déjà accompli en faveur des réfugiés.

Les contributions annoncées sont les suivantes :

- promouvoir et assurer l'accès à tous les réfugiés, sans aucune distinction, à des installations sportives sûres et ouvertes à tous ;

- augmenter la disponibilité et l'accès aux initiatives sportives et aux sports organisés pour les réfugiés et les communautés d'accueil, en tenant compte de l'âge, du sexe, des capacités et de la diversité ; et

- promouvoir l'égalité d'accès et faciliter la participation des réfugiés aux manifestations et compétitions sportives à tous les niveaux.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Le CIO soutient les réfugiés du monde entier grâce au sport depuis de nombreuses années. Plus récemment, de concert avec le HCR, nous avons créé l'Olympic Refuge Foundation. Forts de cette expérience, nous savons que pour les enfants et les jeunes déracinés par la guerre ou la persécution, le sport est bien plus qu'une activité de loisir. C'est une occasion pour eux d'être intégrés et protégés – une chance de guérir, de s'épanouir et de grandir."

Et de poursuivre : "Les engagements que nous prenons aujourd'hui réaffirment la volonté du mouvement sportif et de ses principaux partenaires – des gouvernements aux ONG – de jouer leur rôle pour soutenir les réfugiés. Je suis heureux de voir que plus de 70 organisations font déjà partie de la coalition sportive et j'espère que de nombreuses autres nous rejoindront avant le tout premier Forum mondial sur les réfugiés."

Il est largement reconnu que les activités sportives peuvent être un outil positif pour la cohésion sociale et l'intégration locale, permettant une meilleure insertion des réfugiés et des autres personnes déplacées au sein de leurs communautés d'accueil. Les programmes sportifs se sont avérés être un véritable catalyseur pour l'autonomisation de communautés déplacées tout entières, contribuant à renforcer et à favoriser des relations et une coexistence pacifiques avec les communautés d'accueil.

Les 25 années de collaboration entre le CIO et le HCR ont permis la mise en œuvre de projets sportifs pour les réfugiés dans plus de 45 pays. Issue de ce solide partenariat de longue date, l'Olympic Refuge Foundation a été officiellement lancée par le CIO lors de sa Session à Lima en septembre 2017. La Fondation a pour ambition de créer des installations sportives de base, sûres et accessibles, dans des lieux où se trouvent des réfugiés, des migrants ainsi que des personnes déplacées.

"Nous saluons de tout cœur ces engagements importants, lesquels démontrent clairement que le monde du sport est aux côtés des réfugiés", a confié Filippo Grandi, haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés.

Et d'ajouter : "Cet effort véritablement mondial et collectif est essentiel pour promouvoir des programmes sportifs visant à aider les jeunes réfugiés à gagner en confiance, à améliorer leur santé physique et mentale, à découvrir leur potentiel et à retrouver la perspective d'un avenir meilleur."

La coalition sportive appelle à ce que davantage d'entités associées au sport se joignent au mouvement et soutiennent les trois engagements susmentionnés. La liste actuelle des signataires est disponible ici.

Le Pacte mondial sur les réfugiés, à savoir le cadre international pour le renforcement de la coopération et de la solidarité avec les réfugiés et les pays d'accueil concernés, reconnaît spécifiquement la contribution du sport et des entités sportives à la protection et au bien-être des réfugiés et des personnes déplacées. Les engagements sportifs et les autres contributions seront présentés lors du prochain Forum mondial sur les réfugiés.

Dans un effort de sensibilisation à l'ampleur de la crise des réfugiés, le CIO a formé la première équipe olympique des réfugiés pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio. L'équipe a été une source d'inspiration pour le monde entier par sa force d'esprit. L'équipe olympique des réfugiés pour les Jeux de Tokyo 2020 continuera d'envoyer un symbole d'espoir à tous les réfugiés du monde.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En