skip to content
Date
01 mars 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

LE CIO ET LA FIFA ETUDIENT LES CONDITIONS DE PARTICIPATION DES JOUEURS AUX JEUX OLYMPIQUES DE SYDNEY


Lausanne, le 1er mars 2000 - Le Comité International Olympique (CIO) et la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) sont parvenus à un accord de principe aujourd’hui à Lausanne qui permettra aux joueurs engagés dans des clubs de participer également aux Jeux Olympiques de Sydney. Les deux organisations ont en outre confirmé que la limite d’âge à Sydney est fixée à 23 ans pour tous les joueurs sauf trois par équipe.
Le Président du CIO a rencontré le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, ainsi que d’autres responsables du football au siège du CIO pour discuter avant tout de l’impact des Jeux Olympiques sur le calendrier du football international. Représentaient la FIFA aux côtés de Joseph Blatter : Antonio Matarrese, vice-président de la FIFA et de l’Union Européenne de Football Association (UEFA); Michel Zen-Ruffinen, secrétaire général de la FIFA; Walter Gagg, directeur technique de la FIFA; Jérome Champagne, conseiller du Président; et Andreas Herren, directeur de la communication de la FIFA. Représentait le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) : Matthieu Reeb, secrétaire général du TAS. Représentaient le CIO aux côtés du Président du CIO : Franco Carraro, membre du CIO; Françoise Zweifel, secrétaire générale du CIO et Pere Miró, directeur des relations avec les CNO et de la Solidarité Olympique.
Afin que l’accord puisse entrer en vigueur, la FIFA et l’UEFA devront procéder à quelques aménagements dans la programmation de certains matches de football européens et raccourcir la période durant laquelle les joueurs devront se rendre disponibles pour leur équipe olympique. Le CIO et la FIFA ont parlé aujourd’hui de réduire cette période de 14 à cinq jours. Le conseil exécutif de la FIFA réétudiera cette question lors de sa réunion des 23 et 24 mars.
Le Président du CIO s’est déclaré satisfait des progrès accomplis et de la coordination entre les deux organisations. Le Président de la FIFA et membre du CIO Joseph Blatter a remercié le CIO d’avoir décerné l’un de ses trophées “Femme et sport” à l’équipe féminine nationale de Chine en reconnaissance de ses remarquables prestations qui sont un exemple d’excellence dans le sport féminin.
Parmi les autres points à l’ordre du jour de cette rencontre, citons les réformes votées par la 110e Session du CIO en décembre dernier, la question de la création d’un tribunal arbitral du football, la coopération entre la FIFA et les Nations Unies, la situation des Fédérations Internationales de sport installées en Suisse, et le programme de développement commun à la FIFA et la Solidarité Olympique.
back to top