skip to content
Date
28 avr. 2005
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO et la FIFA abordent des sujets d'intérêt commun


 

Le Musée Olympique de Lausanne a accueilli mardi 26 avril 2005 une délégation de dix personnes de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), dirigée par le président de la Fédération et membre du CIO, Joseph S. Blatter, et composée entre autres du vice-président Issa Hayatou, également membre du CIO, et du secrétaire général, Urs Linsi. La délégation a rencontré le président du CIO, Jacques Rogge, le directeur général, Urs Lacotte, le chef de cabinet, Christophe De Kepper, ainsi que d’autres directeurs du CIO.

 

Le CIO et la FIFA se réunissent chaque année pour aborder un certain nombre de thèmes communs, qui sont ensuite traités au quotidien par les administrations des deux institutions.

 

Les présidents Rogge et Blatter ont souligné la collaboration exemplaire de leurs organisations, notamment sur le front médical et dans le domaine de la lutte contre le dopage - avec en particulier les études sur la santé des sportifs et les cas de mort subite. Le président du CIO a déclaré à ce sujet : "La collaboration entre le CIO et la FIFA dans le domaine médical, laquelle profite aux athlètes, est très encourageante."

 

Joseph Blatter a félicité le CIO pour le succès des Jeux Olympiques d’Athènes et qualifié la coopération entre les deux institutions internationales de très fructueuse. Il a par ailleurs remercié le CIO et son président pour leur soutien permanent apporté au football. À ce sujet, les deux présidents ont également abordé la question du programme olympique et des tournois olympiques de football. En ce qui concerne ces derniers, le président de la FIFA a indiqué que pour les Jeux de 2008 à Beijing, les règles d'admission pour le tournoi masculin ne changeraient pas.

 

Les deux présidents ont estimé que les efforts déployés par leurs deux organisations en faveur de l’autonomie du sport et de la protection contre l'ingérence gouvernementale étaient essentiels. Ces dernières années, la FIFA a noté que ce type d'ingérence était en recrudescence et prenait une forme plus élaborée. Le CIO et la FIFA considèrent qu’il est crucial de poursuivre et de renforcer leur coopération pour préserver l'autonomie du sport, avec pour objectif de convaincre d'autres Fédérations Internationales de les rejoindre dans leurs efforts.

 

Dans le domaine du développement et de l'assistance, le CIO et la FIFA coordonnent leurs activités dans le cadre du programme de la Solidarité Olympique. Le CIO a souligné qu'en plus de l'excellent travail réalisé par la FIFA en terme d'aide financière et de développement, il existait encore une demande importante pour les stages et cours de la Solidarité olympique et d’autres initiatives lancées en coopération avec la FIFA, pour lesquelles le CIO a dépensé USD 1,1 million pour la période 2001-2004.

 

Autre point souligné durant la réunion : l’étroite collaboration, l'année dernière, entre les deux organisations pour l'ouverture, en novembre 2004, d'une exposition au Musée Olympique - "La planète foot a 100 ans - FIFA 1904-2004" - dans le cadre des festivités du centenaire de la FIFA. Cette exposition exceptionnelle, qui passe en revue l’histoire du football depuis la fondation de la FIFA jusqu'à ses activités actuelles, a connu un grand succès, avec à ce jour plus de 50 000 visiteurs. L’exposition est ouverte jusqu’au 8 mai 2005.
back to top