skip to content
Date
16 mai 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

LE CIO ET L’UNIVERSITÉ MONASH ÉLABORENT LE PROGRAMME DE TRANSFERT DE CONNAISSANCES


Lausanne, le 16 mai 2001 - Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd’hui à Lausanne qu’il allait renforcer son programme de transfert des connaissances (TOK) avec l’aide de l’Université Monash d’Australie en vue d’optimiser l’utilisation efficace des informations recueillies au cours de l’organisation de chaque édition des Jeux Olympiques.

Le CIO, en coopération avec le comité d’organisation de Sydney (Sydney 2000), a mis sur pied le programme TOK destiné à rassembler des informations sur l’expérience de l’organisation des Jeux Olympiques de 2000. Monash Ed, une section de l’Université Monash, s’apprête à conclure un partenariat avec le CIO afin de l’aider à configurer les données recueillies auprès des organisateurs des Jeux de manière à faciliter et intensifier le transfert des connaissances.

“Le CIO reconnaît depuis longtemps la nécessité de transmettre les leçons tirées de l’organisation d’une édition des Jeux aux organisateurs de l’édition suivante. Monash est en mesure de nous aider à réaliser ce transfert. Notre association sera extrêmement profitable”, a déclaré le vice-président du CIO Kevan Gosper.

Gilbert Felli, directeur des sports et de la coordination des Jeux, a ajouté : “Chaque édition des Jeux Olympiques produit une somme énorme de connaissances et d’expériences qui mérite d’être gérée correctement afin d’améliorer l’organisation des prochains Jeux. Le résultat de notre accord avec Monash Ed aidera le CIO et les organisateurs dans la mise sur pied des Jeux”.

L’Université Monash est le plus grand exportateur d’Australie dans le domaine de l’éducation. Il s’agit d’une institution internationale qui compte 45 000 étudiants et possède un réseau de campus en Australie, en Malaisie et en Afrique du Sud. Elle envisage très prochainement d’ouvrir de nouveaux campus en Asie et Amérique du Sud. Elle possède en outre des centres en Italie et au Royaume-Uni, et collabore avec de grands centres d’enseignement nationaux à Washington et Berlin.

M. Paul Ramler, vice-recteur de l’Université Monash et président de Monash Ed, a déclaré, “L’Université Monash est un leader dans le domaine de la gestion des connaissances et de l’éducation dont la présence sur la scène mondiale ne cesse de croître. Travailler avec des institutions reconnues sur le plan international telles que le CIO et de futurs comités d’organisation, s’inscrit dans nos objectifs à long terme”.



back to top