skip to content
Date
02 nov. 1999
Tags
Actu CIO

LE CIO ET L'UNION EUROPEENNE PARVIENNENT A UN ACCORD SUR L'AGENCE MONDIALE ANTI-DOPAGE


Lausanne, le 2 novembre 1999 - Le Président du Comité International Olympique (CIO) a rencontré aujourd’hui à Lausanne Mme Suvi Linden, ministre finlandaise de la Culture représentant les ministres des Sports des Etats membres de l’Union européenne, et Mme Viviane Reding, membre de la Commission européenne en charge des sports, afin de discuter des dernières mesures nécessaires à la création de l’Agence Mondiale Antidopage le 10 novembre 1999. Mme Reding a par ailleurs été mandatée personnellement par M. Walter Schwimmer, Secrétaire général du Conseil de l’Europe, pour présenter les points de vues du Conseil.

Le CIO et l’Union européenne sont tombés d’accord sur le projet de statuts de l’Agence, en ajoutant toutefois les précisions suivantes :

- Il sera nécessaire de spécifier dans le texte l’importance vitale d’un engagement politique et moral de toutes les parties concernées envers les activités de l’Agence.

- L’Agence sera chargée d’adopter et de modifier la liste des substances interdites, en prenant comme point de référence initial la liste de la commission médicale du CIO.

- L’Agence sera responsable de l’accréditation des laboratoires de contrôle et de l’harmonisation des méthodes de contrôle.

- L’Agence organisera et coordonnera les contrôles hors compétition en étroite coopération avec les Fédérations Internationales.

- Les organisations gouvernementales et les organisations sportives jouiront d’une représentation égale au sein du conseil de fondation qui restera libre de toute influence extérieure, se manifestant par exemple sous la forme d’intérêts commerciaux indus.

- Les décisions de grande importance seront prises sur la base d’un consensus.

- Le conseil de fondation de l’Agence décidera dès que possible du siège définitif de celle-ci, en observant des critères objectifs établis. Le siège provisoire de l’Agence se situera à Lausanne.

“Nous sommes extrêmement satisfaits de ce nouveau pas en avant vers la création officielle de l’Agence Mondiale Antidopage avec l’Union européenne” a déclaré le Président du CIO. “C’est avec plaisir que nous accueillons les gouvernements européens dans cette lutte contre le dopage et nous laissons la porte ouverte à d’autres gouvernements du monde pour qu’ils se joignent à nous dans cette croisade.”

L’Agence Mondiale Antidopage sera officiellement et légalement créée le 10 novembre 1999 à Lausanne.


Tags Actu CIO
back to top