skip to content
Date
15 juin 2016
Tags
Actualités Olympiques ,
Actualités Olympiques

Le CIO et INTERPOL forment les FI à la conduite d'enquêtes afin de protéger l'intégrité du sport


En début de semaine, au cours d'une séance de deux jours conjointement organisée par le Comité International Olympique (CIO) et INTERPOL, 30 représentants de 26 Fédérations Internationales (FI) de sports olympiques ont suivi une formation sur la manière de recueillir et établir efficacement des faits en lien avec des rapports ou suspicions de manipulation de compétition au sein des organisations sportives. 
Cet événement de deux jours, lequel s'est déroulé les 13 et 14 juin à Lausanne, Suisse, a traité de la nécessité d'une réponse efficace et coordonnée du monde du sport face à la menace des arrangements de matchs et à la corruption y afférente. La formation s'est déroulée sous la forme d'un scenario, lequel commence par une allégation de manipulation de compétition. 

Au cours de l'exercice, les participants ont appris à :

- mener des enquêtes sur des suspicions ou allégations de manipulation de compétition;
- établir les faits d'allégation ou de suspicion; et
- rapporter les conclusions à un comité disciplinaire. 

Parmi les éléments discutés, citons la base réglementaire pour les enquêtes, la planification d'enquêtes, la collecte et le partage d'informations, la gestion des risques, les méthodes d'interrogatoire, la collaboration et la coordination avec les parties prenantes, et la coopération sur les procédures entre les organes disciplinaires sportifs et les agences chargées des enquêtes criminelles. 

Le chief officer éthique et conformité du CIO, Pâquerette Girard Zappelli, a commenté à propos de la formation : "Les Fédérations Internationales ont un important rôle à jouer pour protéger l'intégrité de leurs sports respectifs. Elles supervisent de grands événements et ont des informations précieuses quant aux aspects techniques et aux niveaux de performance. Il est important de constituer une expertise au sein des FI sur la manipulation des compétitions, laquelle reste une question complexe. De telles possibilités de formation sont donc inestimables et nous sommes reconnaissants envers INTERPOL pour notre collaboration constructive à cet égard." 

Nouveau Manuel conjoint INTERPOL-CIO sur la conduite d'enquêtes 
La formation de cette semaine a été l'occasion de présenter aux participants le Manuel INTERPOL-CIO sur la conduite d'enquêtes en lien avec des violations à l'intégrité du sport. Le Manuel constituera un important document de référence pour les experts des Comités Nationaux Olympiques (CNO) et des FI car il les aidera à faire en sorte que les enquêtes complexes et délicates soient gérées de façon plus transparente et responsable.

Le CIO a également présenté les stratégies et outils disponibles pour prévenir et enquêter sur des allégations ou suspicions de manipulation de compétition, tels que le Code du Mouvement olympique sur la prévention des manipulations de compétitions récemment publié. Un nouveau mécanisme pour signaler les cas potentiels de manipulation des compétitions ainsi que d'autres violations de l'intégrité du sport – l'alerte intégrité et conformité – a été lancé avec succès par le CIO l'année passée. De plus, le CIO a amélioré son système d'information sur les paris et l'intégrité (IBIS) et renforce également le suivi et l'échange d'informations entre les organes de répression, les organisations sportives et les opérateurs/régulateurs de paris. Toutes les FI des sports olympiques d'été et d'hiver se sont inscrites à IBIS.

À propos du partenariat CIO-INTERPOL
Le CIO a signé un protocole d'accord avec INTERPOL en janvier 2014. Les deux organisations ont depuis élargi le champ de leurs activités et mis sur pied une stratégie pour mener des actions concrètes sur la période 2015-2017. Parmi les autres initiatives lancées, les deux organisations travaillent de concert pour organiser des ateliers partout dans le monde en partenariat avec les CNO et les Fédérations Internationales et nationales, les organes de répression, les entités gouvernementales et les régulateurs de paris. Ces ateliers portent sur les risques d'arrangements de matchs, la manipulation des compétitions et la corruption y afférente. De plus, le CIO développe actuellement une plateforme d'apprentissage destinée à tous les participants des Jeux Olympiques – les athlètes, leur entourage ainsi que les officiels des CNO et des FI. 

back to top En