skip to content
Date
04 mai 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

LE CIO EST SATISFAIT DES PROGRÈS RÉALISÉS PAR ATHÈNES


Athènes, le 4 mai 2001 - L’ATHOC et le gouvernement grec sont prêts à entrer dans la prochaine phase des préparatifs -

A mi-parcours de la phase de préparation, les organisateurs des Jeux de la XXVIIIe Olympiade à Athènes en 2004 sont dans les temps pour offrir des Jeux Olympiques de grande qualité, a indiqué la commission de coordination du CIO aujourd’hui à Athènes. C’est la quatrième fois que la commission se rend en Grèce depuis qu’elle a exprimé, il y a presque un an, ses préoccupations concernant l’état des préparatifs. Elle estime aujourd’hui que les mesures prises par l’ATHOC et le gouvernement grec ainsi que le transfert des connaissances de Sydney à Athènes ont généralement produit les résultats escomptés par le CIO.

“Nous sommes satisfaits d’une manière générale, mais il faut maintenir la pression. Lorsque vous organisez un événement aussi complexe et aussi grand que les Jeux Olympiques, il n’y a jamais de moments de relâche”, a déclaré le Dr Jacques Rogge, président de la commission de coordination. “Mais si le peuple grec se rallie à la cause olympique – qui trouve ses racines dans son héritage et sa culture – je suis persuadé qu’il pourra être fier non seulement de son travail de préparation, mais aussi du succès à venir des Jeux en août 2004.”

Les nombreux projets de construction qui doivent être réalisés simultanément pour édifier ou rénover les sites sportifs et développer les infrastructures telles que les routes qui desservent ces sites constituent le plus grand défi. D’autres programmes sont nécessaires pour construire de nouveaux hôtels ou agrandir ceux qui existent déjà, afin de disposer du nombre requis de chambres pour répondre à la demande d’hébergement pendant les Jeux et servir ensuite l’industrie grecque du tourisme.

La plupart des ministères du gouvernement grec qui sont responsables de ces constructions ont répondu à l’urgence de la situation en accroissant leurs ressources et en accélérant leur rythme d’activité. Pour tous les sites, le gouvernement a bouclé la phase administrative et est prêt à entrer dans la phase de construction. En conséquence, le calendrier prévu pour le reste de l’année comprend de nombreuses dates de début de travaux critiques, qui ne sauraient être retardées. S’agissant des hôtels, il importe que les nombreux projets de construction et d’extension débutent le plus rapidement possible, afin que les chambres soient disponibles dans les temps.

Pour sa part, l’ATHOC progresse rapidement dans sa phase de planification et se prépare à passer à la phase opérationnelle. Le comité d’organisation a engagé du personnel compétent et élaboré de bons plans stratégiques. Parmi les récentes réalisations importantes, citons : l’instauration d’excellentes relations avec les Fédérations Internationales de sports olympiques d’été, qui géreront les compétitions sportives durant les Jeux; la mise sur pied de l’organisme de radio-télévision olympique à Athènes, qui assurera la couverture des Jeux dans le pays hôte; les progrès réalisés pour choisir le site du village des médias, qui accueillera une grande partie des 20 000 représentants des médias; la force du programme de marketing, qui est déjà sur le point d’atteindre ses objectifs en termes de revenus; et la conclusion du contrat ville hôte pour les Jeux Paralympiques, qui est à la base de l’organisation de ces Jeux.

Une des grandes difficultés que devra relever l’ATHOC au cours des prochains mois est la billetterie. Le comité d’organisation devra concentrer ses efforts pour développer son programme de vente et de distribution des billets, qui est une des tâches les plus compliquées en relation avec les Jeux.




back to top