skip to content
YOG 2014 Nanjing Getty Images

Le CIO dévoile l'avenir des Jeux Olympiques de la Jeunesse

Événement mondial réunissant les meilleurs jeunes athlètes de la planète, les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) sont un élément central de la stratégie adoptée pour le développement des futures générations d'athlètes de haut niveau. Des projets de grande ampleur ont été présentés aujourd'hui, qui feront des JOJ un événement plus marquant, plus efficace et mieux adapté aux jeunes athlètes d'élite ainsi qu'aux villes et pays hôtes.

Plus d'athlètes et un niveau de compétition plus élevé
Pour dynamiser le niveau de compétition, le comité d'organisation de Lausanne 2020 a décidé d'organiser, et ce pour la première fois, deux vagues de compétitions, ce qui permettra d'augmenter de 70 % le nombre de concurrents et de garantir une égalité parfaite entre les sexes en organisant une rotation entre les participants dans la ville hôte. L'augmentation du nombre de concurrents relèvera le niveau des compétitions sans pour autant accroître les coûts pour la ville hôte ni la taille du village olympique de la jeunesse. 

Le COJOJ de Buenos Aires 2018 entend pour sa part développer la pratique sportive chez les jeunes en leur donnant la possibilité d'expérimenter toute une palette d'activités sportives et récréatives dans les quatre parcs aménagés en ville, dont l'accès sera libre. 

Innovation et attrait auprès des jeunes
Depuis leur première édition en 2010, les JOJ jouent le rôle d'incubateur d'innovation. Ils ont permis le lancement de nouvelles formules de compétition, comme le basketball 3x3 et les épreuves par équipes mixtes. Pour Buenos Aires 2018, outre les sports au programme des Jeux Olympiques, de nouvelles épreuves seront disputées : le kitesurf, le handball de plage, le BMX freestyle, le break-dance et l'escalade sportive, pour n'en citer que quelques-unes. Les JOJ de Lausanne 2020 accueilleront eux aussi de nouvelles disciplines, comme le Big Air, le hockey sur glace 3x3 et le ski-alpinisme.

Si les détails sont encore tenus secrets, Buenos Aires 2018 a annoncé aujourd'hui son projet d'organiser la cérémonie d'ouverture des JOJ en milieu urbain, près du célèbre Obélisque, l'un des lieux les plus emblématiques de la ville. L'accès sera libre et ouvert à un public que l'on espère nombreux. 

Réseau des manifestations sportives destinées aux jeunes 
L'une des évolutions les plus importantes des Jeux Olympiques de la Jeunesse – et peut-être l'une des plus significatives – sera la création du réseau des manifestations sportives destinées aux jeunes. L'objectif de ce réseau sera d'offrir aux jeunes athlètes un chemin d'apprentissage plus adapté grâce à un calendrier de compétitions internationales cohérent s'achevant, en point d'orgue, avec la tenue des JOJ. Ce réseau comprendra des manifestations comme les Jeux continentaux et les Championnats du monde de la jeunesse. Tous les Jeux continentaux de la jeunesse serviront du reste d'épreuves de qualification pour les JOJ, à commencer par les Jeux africains de la jeunesse de 2018.

Des Jeux entièrement connectés 
Le CIO travaille actuellement sur plusieurs projets dont le but est d'améliorer l'expérience numérique proposée aux jeunes athlètes et à leurs fans. Un plan de retransmission des JOJ de Buenos Aires 2018 a été préparé, lequel viendra compléter le contenu numérique diffusé sur les plateformes du CIO, dont Olympic Channel. 

Le CIO collabore également avec les organisateurs de Buenos Aires 2018 afin de développer une solution numérique totalement intégrée, dotée d'applications qui permettront d'enrichir l'expérience vécue par les athlètes et les spectateurs et de réduire les coûts et la complexité pour les futures villes hôtes.

Séduire des villes partout dans le monde 
La nouvelle orientation donnée aux Jeux Olympiques de la Jeunesse prévoit de rendre la manifestation accessible à toutes sortes de villes. Ces dernières seront encouragées à tirer pleinement parti des installations existantes ou temporaires. Des solutions pour la maîtrise des coûts et des niveaux de services adaptés devraient également permettre d'atténuer la pression qui pèse sur la ville hôte. 

Uğur Erdener, président du comité consultatif chargé de façonner l'avenir des JOJ, a présenté aujourd'hui aux membres du CIO un point de situation complet sur les progrès accomplis au cours des 12 derniers mois. 

back to top En