skip to content
Date
17 mars 2016
Tags
Actu CIO , Femmes dans le sport

Le CIO aux Nations Unies dans le cadre de la 60e session de la Commission de la condition de la femme


Menée par Nicole Hoevertsz, une délégation du CIO participe actuellement à la  « CSW60 » à New York, qui se penche sur l’autonomisation des femmes en lien avec le développement durable, pour apporter la contribution du mouvement sportif à la réalisation de cet objectif.

La soixantième session de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW60) se réunit actuellement à New York (14 - 24 mars) avec pour thème principal  « l’amélioration du statut de la femme en lien avec le développement durable », et examine « l’élimination et la prévention de toutes les formes de violence contre les femmes et les jeunes filles ». En marge de cette session, le Comité International Olympique organise ce jeudi 17 mars, en collaboration avec ONU Femmes et le Gouvernement du Brésil, un évènement intitulé  « La contribution du sport pour parvenir à l’égalité des sexes et pour mettre fin aux violences envers les femmes et les jeunes filles dans le cadre de l’Agenda 2030 des Nations Unies ».

Nicole Hoevertsz, ancienne athlète olympique qui a participé aux Jeux de 1984 sous les couleurs des Antilles Néerlandaises en natation synchronisée, mène la délégation du CIO (dont elle est membre depuis 2006) à la CSW60, et procédera à l’ouverture de l’événement. Elle insistera notamment sur la proximité des Jeux de Rio et sur l’héritage durable qu’ils peuvent laisser à travers les actions du gouvernement brésilien pour l’autonomisation de la femme et des jeunes filles, en présence de  SE M. Antonio de Aguiar Patriota, représentant permanent du Brésil auprès de l’ONU et président de la 60ème Commission de la condition de la femme .

Participent également à ce forum animé par Donna de Varona, double championne olympique de natation : Heather Cameron, fondatrice et directrice générale de l’organisation non-gouvernementale « Boxgirls » qui utilise la boxe féminine comme catalyseur de changement social, Khalida Popal, l’ancienne capitaine de l’équipe féminine de football d’Afghanistan, et Maria Arago, directrice événementielle du club de football de Valence (Espagne), partenaire du programme ONU Femmes. Elles seront toutes appelées à détailler leurs actions destinées à attirer plus de femmes dans le sport,  à changer les mentalités, à tendre vers la parité, à briser les barrières…. Et ainsi, à inspirer le monde entier.

Une séance de questions-réponses avec l’assistance sera organisée avant que Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice exécutive d’ONU femmes, n’apporte une conclusion aux débats.

L’importance du sport dans la réalisation des objectifs de l’Agenda 2030 de l’ONU

D’une part, l’Agenda 2030 des Nations Unies, adopté en 2015, réaffirme l’importance du sport comme un vecteur essentiel du développement durable et reconnaît sa contribution à l’émancipation des femmes et à la responsabilisation des jeunes et des communautés. D’autre part, l’Agenda olympique 2020 du CIO insiste sur le fait que la parité des sexes, sur le terrain de jeu et en dehors, est une de ses missions prioritaires.

Ainsi, le CIO croit fermement en la capacité du sport de contribuer à la réalisation de quatre des 17 objectifs de développement durable (ODD) fixés par l’Agenda 2030 des Nations Unies : Bonne santé et bien-être (ODD 3), égalité des sexes (ODD 5), villes et communautés durables (ODD11), paix, justice et institutions efficaces (ODD 16).

Au lendemain de l’évènement organisé en parallèle de la CSW60, Nicole Hoevertsz prendra la parole devant cette commission en tant que représentante du CIO. Elle évoquera les actions déjà réalisées ou prévues par l’Agenda olympique 2020, qui engage notamment le mouvement sportif vers la parité totale concernant la participation des femmes aux Jeux Olympiques. Mais aussi sur tout ce qu’il reste à faire pour parvenir à plus d’égalité au niveau des organes dirigeants. Ce combat pour l’égalité et contre la violence ne concerne pas que le sport, mais également le monde du travail, la vie à la maison, les études, et tous les autres aspects de la vie en société.

Suivez l'événement en direct ici  et aussi sur Twitter.

back to top En