skip to content
Date
06 juin 2003
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO attribue les droits T.V. des Jeux de 2010 et 2012 pour les États-Unis à NBC


Le Comité International Olympique (CIO) a annoncé aujourd'hui, à l'issue des négociations portant sur les droits de diffusion des Jeux Olympiques aux États-Unis, que l'appel d'offres avait été remporté par General Electric (GE) et NBC pour un montant total de USD 2,201 milliards. Cet accord englobe :

  • Les droits TV, d'un montant de USD 2,001 milliards, lesquels se répartissent comme suit :
    - USD 820 millions pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2010 (contre USD 614 millions pour Turin en 2006)
    - USD 1,181 milliard pour les Jeux Olympiques d'été de 2012 (contre USD 894 millions pour Beijing en 2008)
  • le parrainage des Jeux par la société mère de NBC, General Electric, dans le cadre des programmes de marketing TOP VI et TOP VII, pour un montant qui oscillera entre USD 160 millions (minimum) et USD 200 millions (maximum);
  • les droits pour les sélections olympiques américaines, pour un montant de USD 12 millions;
  • la mise en place d'une téléthèque et d'un système d'archivage numériques, pour un montant estimatif de USD 10 millions;
  • qui plus est, la chaîne NBC s'est engagée, pour plusieurs centaines de millions de dollars, à promouvoir la marque olympique avant, pendant et après les Jeux.

    Cet accord représente une hausse globale de 32,6% (34% pour les Jeux d'hiver et 32% pour les Jeux d'été) et une hausse annuelle composée de 7,5% pour les Jeux d'hiver et 7,2% pour les Jeux d'été.

    La décision concernant l'attribution des droits TV pour le territoire américain a été prise à l'issue de deux jours de réunions organisées au siège du CIO et au cours desquelles les chaînes ABC, Fox et NBC ont chacune fait une présentation et soumis leurs propositions au CIO. Le processus de négociation avait débuté l'été dernier par des discussions préliminaires avec toutes les chaînes de télévision américaines. Les propositions des trois chaînes ont été examinées par une délégation du CIO dirigée par le président Jacques Rogge et composée du membre du CIO Richard Carrión, également président de la commission des finances et coordinateur pour le marché américain, de plusieurs directeurs du CIO et de Neal Pilson, conseiller du CIO.

    Concernant l'attribution des droits TV pour les États-Unis, le président du CIO, Jacques Rogge, a déclaré : " Je voudrais remercier les trois chaînes pour leur participation à ce processus de négociation ouvert et transparent et pour leurs brillantes présentations. General Electric et NBC ont présenté ensemble une proposition très complète qui garantit non seulement la plus large couverture possible des Jeux Olympiques sur tout le territoire américain, mais aussi la promotion ininterrompue des sports olympiques. Ils apportent en outre une contribution très importante à notre programme de marketing TOP. Cet accord donnera au CIO les ressources financières qui lui sont nécessaires pour continuer d'apporter son soutien aux comités d'organisation des Jeux Olympiques, aux Comités Nationaux Olympiques et aux Fédérations Internationales. Par ailleurs, j'espère que cela marque le retour à un marché sain pour les droits de diffusion d'événements sportifs. Par cet accord, NBC couvrira ses treizièmes Jeux, les premiers remontant à 1976, et nous nous réjouissons de renforcer encore notre partenariat à l'avenir ".

    Et Jeff Immelt, président-directeur général de General Electric, d'ajouter : " C'est une étape importante qui vient d'être franchie car GE devient ainsi une entreprise encore plus mondiale. GE est la plus importante société d'infrastructure du monde. Ce que nous faisons va dans le sens du Mouvement olympique et nous nous réjouissons de coopérer avec les villes hôtes au fur et à mesure que notre partenariat se mettra en place avec le CIO ".

    Dick Ebersol, le président de NBC Sports et de sa division " Olympics ", a déclaré pour sa part : " Notre partenaire le plus important, à savoir le CIO, a parlé et nous l'avons écouté. Dès le début du processus, l'engagement total de notre société mère était requis et GE a apporté un engagement sans précédent depuis 111 ans que la société existe. Le CIO nous a demandé la valeur du Mouvement olympique en termes financiers et, une fois de plus, GE a soutenu une offre sans égale, mais fiscalement sérieuse, en ce qui concerne les droits de télévision.
back to top