skip to content
Date
07 oct. 2008
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO approuve les sites et l'infrastructure de transport de Sotchi


Avec l'acceptation du biathlon, le CIO approuve aujourd'hui l'implantation des sites proposée par le comité d'organisation des Jeux de 2014 à Sotchi dans la zone de montagne de Krasnaya Polyana. Cette approbation fait suite à la décision prise au début de l'année de déplacer certains des sites en raison de considérations environnementales. Cette décision, qui est le dernier pas vers l'approbation des nouveaux sites, permet de lancer le processus de planification, conception et construction dans la zone de montagne.

Ainsi que le souligne Jean-Claude Killy, président de la commission de coordination du CIO, à propos de cette décision, “le comité d'organisation des Jeux de Sotchi s'est toujours engagé à protéger les athlètes et l'environnement. Les nouveaux emplacements proposés fournissent non seulement les meilleures installations possibles aux athlètes, mais ils assurent aussi que tout impact sur l'environnement sera réduit au minimum.” Il poursuit en déclarant, “nous sommes ravis de constater que le projet de Sotchi 2014 est appuyé par les plus hautes sphères du gouvernement. Cet engagement envers les Jeux et les valeurs olympiques a véritablement permis au projet d'avancer et de faire en sorte que les Jeux de Sotchi soient en bonne voie.”

 

Le président-directeur général de Sotchi 2014, Dmitry Chernychenko, affirme : “Lors de la visite du CIO pour la revue de projet à Moscou, nous avons discuté des jalons qui ont déjà été posés pour que les Jeux Olympiques d'hiver en 2014 remportent un franc succès. Les réunions avec les représentants du CIO ont été très fructueuses; lors de celles-ci, tous les domaines clés de travail ont été évoqués pour que la ville accueille les Jeux d'hiver dans les meilleures conditions. Nous avons présenté au CIO le système de gestion intégrée qui permettra la surveillance et la réalisation de 7 000 programmes et projets liés à l'organisation des Jeux Olympiques et dont nous sommes responsables. Nous nous sommes également entendus avec les experts du CIO sur l'emplacement final des sites olympiques.

   

“La proposition de Sotchi 2014 est exceptionnelle, le noyau des sites de montagne étant l’un des plus compacts de l’histoire des Jeux d’hiver. Cela prouve que la décision de transférer les sites de compétition était tout à fait justifiée. De fait, ce nouveau projet se soldera en outre par une réduction de notre budget.”

 

La décision sur l’implantation des sites de compétition a été prise lors d’une revue de projet à Moscou à laquelle assistait Jean-Claude Killy ainsi que le directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, Gilbert Felli. L’équipe de Sotchi a présenté également le compte rendu de ses travaux relatifs à l’infrastructure de transport et la stratégie qui seront mises en place pendant les Jeux. Au cours de cet exposé, le CIO a également approuvé la proposition du Premier ministre Poutine de réduire au minimum l’impact environnemental de l’infrastructure de transport en montagne et dans les vallées, entre Adler et Krasnaya Polyana, en ramenant le nombre de lignes ferroviaires de deux à une et la largeur de la route de quatre à trois voies.

 

“À chaque édition des Jeux, et peut-être plus encore aux Jeux d’hiver, le système de transport joue un rôle essentiel,” a déclaré Jean-Claude Killy. “L’équipe de Sotchi 2014 et ses partenaires locaux travaillent à des solutions qui amélioreront grandement le transport dans la région, non pas seulement pour les visiteurs qui se rendront aux Jeux mais également pour les résidents, et ce pour de nombreuses années à venir. Néanmoins, comme je l’ai dit dans le passé, les années passent vite et il n’y a pas de temps à perdre si l’on veut que ces projets ambitieux se réalisent dans les délais.”

 

Le président-directeur général du comité de Sotchi 2014, Dmitry Chernychenko, a précisé pour sa part : “Tous les travaux de construction seront achevés dans les temps. En fait, un certain nombre de sites dans la zone de montagne ont déjà pris de l’avance et les travaux prévus dans la vallée Immeretinskaya débuteront sous peu”.

 

Cette réunion a permis en outre d’étudier une série d’autres secteurs fonctionnels de l’organisation des Jeux, tels que les sports, les services aux CNO, la technologie, le marketing, l’hébergement et la communication.
###

   

NOTES AUX RÉDACTEURS :
 
La commission de coordination
En tant que gardien des Jeux Olympiques, le CIO assiste les comités d'organisation et supervise leur travail par l'intermédiaire de ses commissions de coordination. La commission de coordination d’une édition des Jeux donnée se rend dans la ville hôte une fois par année jusqu'à quatre ans avant la manifestation olympique, puis deux fois par année jusqu'aux Jeux. Les séances plénières de la commission sont complétées par des visites effectuées régulièrement par des délégations du CIO plus restreintes, composées des présidents et de certains membres de la commission ainsi que de collaborateurs de l'administration du CIO (séances appelées revues de projet ou revues générales). La prochaine visite de la commission plénière à Sotchi aura lieu en 2009.

 

Sotchi 2014
Sotchi a été élue ville hôte des XXIIes Jeux Olympiques d'hiver lors de la 119e Session du CIO à Ciudad Guatemala le 4 juillet 2007. Elle s'est imposée face à Salzbourg (Autriche) et PyeongChang (République de Corée) au second tour de scrutin. La ville russe l'a emporté sur PyeongChang avec 51 voix contre 47, Salzbourg ayant été éliminée au premier tour. Les Jeux à Sotchi accueilleront les sept sports olympiques d'hiver actuellement inscrits au programme olympique et se dérouleront du 7 au 23 février 2014.

 

###
Pour plus d’informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO, tél. : +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org, ou consulter notre site web
back to top