skip to content
Date
04 déc. 2003
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

Le CIO annonce les prochaines étapes de la restructuration de son administration




Le nouvel organigramme fournit un cadre pour le développement des opérations du CIO  



À la suite des recommandations découlant des audits demandés par le président du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge, après son élection, et menés au sein de l’organisation l’année dernière, le CIO vient de mettre en place un nouvel organigramme pour son administration, installée à Lausanne (Suisse). Cet organigramme fournira un cadre pour le développement futur de ses opérations.



Sous la présidence de M. Rogge, toutes les fonctions opérationnelles de l’administration du CIO, ainsi que celles du Musée Olympique et des sociétés détenues entièrement ou partiellement par le CIO – Olympic Broadcast Services (OBS), Olympic Games Knowledge Services (OGKS) et Meridian Management – rendront compte au directeur général, Urs Lacotte. Par ailleurs, M. Lacotte, entré en fonction le 3 novembre, supervisera les directeurs du CIO, notamment le directeur exécutif pour les Jeux Olympiques, Gilbert Felli, le directeur des sports, Kelly Fairweather, le directeur de la gestion de l’information, Philippe Blanchard, et le directeur du Musée Olympique, Francis Gabet, nommés récemment. Michael Payne, directeur du marketing du CIO durant 15 ans, occupe à présent le nouveau poste de directeur chargé des droits mondiaux de radio-télévision et autres médias, créé en raison de l’importance et de la complexité croissantes des droits TV. Les opérations de marketing du CIO, notamment la gestion du programme des partenaires olympiques (TOP), sont gérées directement par Meridian Management, société détenue à 100% par le CIO.



Au sujet de cette prochaine étape de l’évolution du CIO, le président Rogge a déclaré : « Les audits ont montré clairement que l’administration du CIO avait besoin d’une nouvelle structure organisationnelle. La mettre en place fournira le cadre qui permettra à l’administration de poursuivre le développement de ses opérations conformément aux directives de la commission exécutive. »

back to top