skip to content
Shutterstock
Équipe olympique des réfugiés

Le CIO annonce la liste des athlètes réfugiés détenteurs de bourses, désireux de faire partie de l'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO pour les Jeux de Tokyo 2020

Le Comité International Olympique (CIO) a publié aujourd'hui la liste des athlètes réfugiés détenteurs de bourses qui espèrent faire partie de l'équipe olympique des réfugiés formée par l'organisation pour les Jeux de Tokyo 2020. Ces athlètes concourent dans huit sports. Cette annonce coïncide avec la Journée mondiale des réfugiés célébrée chaque année le 20 juin.

Les 37 athlètes réfugiés qui détiennent actuellement des bourses comprennent les dix athlètes qui faisaient partie de la première équipe olympique des réfugiés formée par le CIO pour Rio 2016, 13 nouveaux athlètes individuels et un groupe d'athlètes qui s'entraînent au centre des réfugiés Tegla Loroupe au Kenya. Tous bénéficient de l'assistance de la Solidarité Olympique via son programme de soutien aux athlètes réfugiés.

Grâce aux bourses d'entraînement, la Solidarité Olympique et les Comités Nationaux Olympiques (CNO) qui accueillent des réfugiés les aident non seulement à s'entraîner en vue d'une éventuelle qualification pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, mais aussi à poursuivre leur carrière sportive et à construire leur avenir.

IOC

"En cette Journée mondiale des réfugiés, nous célébrons la force, le courage et la détermination de millions de réfugiés", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach. "Avec l'annonce de la liste des réfugiés détenteurs de bourses, nous tenons à montrer que les réfugiés sont un enrichissement pour le sport et la société. Tous les athlètes dont le nom a été annoncé aujourd'hui ont pour but de faire partie de l'équipe olympique des réfugiés de Tokyo 2020. Cette équipe est la suite logique d'un voyage qui a commencé avec la première équipe olympique de réfugiés formée par le CIO pour l'édition de Rio 2016. L'équipe enverra un message d'espoir à tous les réfugiés du monde et rappellera à tous l'ampleur de la crise des réfugiés."

Ainsi que l'a déclaré Filippo Grandi, haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés : "Le sport est un langage universel qui ne connaît ni frontières, ni barrières et qui transcende les conflits. C'est un outil puissant qui aide les réfugiés à se reconstruire, à grandir et à s'intégrer dans leurs nouvelles communautés. Ces athlètes sont des sources d'inspiration et un véritable symbole pour les réfugiés du monde entier. Ils montrent ce que l'on peut accomplir, envers et contre tout, grâce à la résilience et à la détermination, en s'investissant dans ce que l'on aime."

Originaires d'Afghanistan, du Cameroun, de la République démocratique du Congo, de l'Érythrée, de l'Éthiopie, de la République islamique d'Iran, du Soudan du Sud, du Soudan, et de Syrie, les athlètes réfugiés détenteurs de bourses concourent en athlétisme, badminton, boxe, judo, karaté, natation, taekwondo et haltérophilie.

IOC

Leur statut de réfugiés a été confirmé par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Le soutien des CNO hôtes (Australie, Belgique, Brésil, Allemagne, Grande-Bretagne, Israël, Jordanie, Luxembourg, Portugal, Pays-Bas et Turquie) ainsi que des Fédérations Internationales a été et sera déterminant afin de garantir que ces athlètes puissent s'entraîner en vue des Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo.

Veuillez trouver ici la liste complète des athlètes qui bénéficient actuellement de l'aide du CIO via le programme de soutien aux athlètes réfugiés de la Solidarité Olympique.

Pour rappel, la décision de former une équipe olympique des réfugiés pour les Jeux de Tokyo 2020 a été prise par la Session du CIO en octobre 2018.

Cette décision s'appuie sur l'héritage laissé par l'équipe olympique des réfugiés de Rio 2016, laquelle a conduit à la création de l'Olympic Refuge Foundation. Avec l'Olympic Refuge Foundation, le CIO renforce son engagement à utiliser le sport afin d'aider les réfugiés à travers le monde. En étroite collaboration avec le HCR, partenaire du CIO depuis 25 ans, la Fondation soutient des projets au-delà des Jeux, offrant une aide constante aux réfugiés et aux personnes déplacées en créant des installations sportives sûres et en proposant des activités sportives. L'objectif de la Fondation est qu'un million de jeunes déplacés de force aient accès à un sport sûr d'ici 2024.

La composition de l'équipe olympique des réfugiés (EOR)* de Tokyo 2020 sera annoncée en juin 2020.

* L'équipe olympique des réfugiés formée par le CIO concourra à Tokyo sous l'acronyme EOR, Équipe olympique des réfugiés.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En