skip to content
Date
28 août 2000
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

LE CIO ACCEPTE LE TEST DE DETECTION DE L’EPO POUR LES JEUX OLYMPIQUES A SYDNEY


Lausanne, le 28 août 2000 - La commission exécutive du CIO, sur recommandation de la commission juridique, a décidé d’approuver le test de détection de l’EPO, préconisé par la commission médicale du CIO, pour les Jeux Olympiques à Sydney, test qui consiste en deux analyses, une de sang et une d’urine.

Si les deux analyses sont positives, cela constituera un cas de dopage. Seul un prélèvement sanguin sera requis pour ce test, et non pas les échantillons A et B habituels, tel que requis pour l’analyse d’urine.









back to top