skip to content

Le CIO a déjà apporté une aide financière d'environ 100 millions d'USD au Mouvement olympique

Drapeau Olympique IOC
Le Comité International Olympique (CIO) a déjà versé aux Comités Nationaux Olympiques (CNO) et aux Fédérations Internationales (FI) environ 100 millions de dollars américains (USD) depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Jusqu'ici, et selon les besoins, ce sont 63 millions d'USD qui ont été accordés aux FI et 37 millions aux CNO.

Qui plus est, la commission exécutive du CIO a confirmé aujourd'hui que l'organisation continuerait d'apporter son soutien aux CNO via la part du programme TOP s'élevant à 150 millions d'USD, payable d'ici la fin de l'année. Le CIO s'est par ailleurs engagé à verser des fonds aux organisations qu'il reconnaît.

En tant que chef de file du Mouvement olympique, le CIO joue un rôle essentiel en soutenant ses partenaires durant l’épidémie de COVID-19. L'organisation s'est empressée d'honorer l'engagement qu'elle avait pris d'allouer une enveloppe budgétaire au Mouvement olympique.

Ainsi que l'a déclaré le président du CIO, Thomas Bach : "Le Mouvement olympique fait face à l'heure actuelle à un défi sans précédent. Le CIO doit organiser pour la première fois le report d'une édition des Jeux Olympiques et aider ses partenaires à surmonter cette crise mondiale. Cette situation inédite exigera que nous nous montrions solidaires, créatifs, déterminés et flexibles. Nous devrons tous faire des sacrifices et des compromis. Des circonstances extraordinaires appellent des mesures extraordinaires. Cette situation exige que chacun d'entre nous fasse sa part et cela vaut pour nous tous, y compris le CIO. Nous sommes heureux de pouvoir apporter notre soutien à travers nos programmes d'aide."

Les FI sont confrontées à des difficultés financières en raison de l'annulation des manifestations sportives et de l'impact sur le calendrier sportif du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à 2021. Compte tenu de l'urgence de la situation, les versements destinés aux FI ont débuté en juin 2020 et se poursuivent. L'aide apportée par le CIO revêt différentes formes ; elle est arrêtée après une analyse des besoins, au cas par cas. 

Fédérations Internationales ayant obtenu un prêt du CIO (par ordre alphabétique)*

Fédération Internationale de Basketball, Fédération internationale de golf, Fédération Internationale de Gymnastique, Fédération Internationale de Hockey, Fédération internationale de judo, Fédération Internationale de Natation, Fédération internationale de tennis, Union Cycliste Internationale, Union Internationale de Pentathlon moderne, World Archery (tir à l'arc), World Athletics (athlétisme), Fédération Internationale des Sociétés d'Aviron, World Rugby (rugby), World Sailing (voile), World Taekwondo (taekwondo)

Fédérations Internationales ayant reçu un don du CIO (par ordre alphabétique ; ces Fédérations ne perçoivent pas de revenus provenant des Jeux Olympiques)

Confédération mondiale de baseball et softball, Fédération internationale d'escalade, Fédération internationale de surf, Fédération mondiale de karaté, World Skate (skateboard)

Qui plus est, les FI basées en Suisse peuvent bénéficier de l'aide financière du Conseil fédéral suisse conformément aux programmes de crédit F1 et F2 en lien avec la COVID-19, pour autant qu'elles remplissent les critères applicables.

Les CNO subissent eux aussi de plein fouet le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et la pandémie de COVID-19 sur le plan financier.

Tous ont dû supporter des coûts supplémentaires. À l'instar de la plupart des organisations à travers le monde, les CNO sont confrontés à une situation incertaine pour ce qui est de leur planification à long terme et de leur trésorerie en raison de la suspension des accords commerciaux existants avec les sponsors nationaux et de la réaffectation des fonds publics au détriment du sport. Cette situation a suscité bien des incertitudes en lien avec la capacité des CNO à s'acquitter de leurs responsabilités à l'égard de leurs athlètes, de leurs entraîneurs et de leurs parties prenantes à l'échelon national.

Partenaire de confiance de longue date des 206 CNO, la Solidarité Olympique a tenu compte de la conjoncture mondiale inédite en adaptant ses programmes et méthodes de travail en fonction des besoins et dans les limites des budgets disponibles. Après consultation de la commission de la Solidarité Olympique, les mesures suivantes ont été prises et communiquées dès la mi-avril.

Tous les programmes et budgets pour 2017-2020 ayant un lien direct avec la préparation et la participation aux Jeux Olympiques ont été étendus jusqu'aux Jeux en 2021. Sont concernés les programmes suivants :

- Bourses olympiques pour athlètes "Tokyo 2020"

Le soutien apporté aux 1 600 athlètes et plus au bénéfice d'une bourse olympique "Tokyo 2020" se poursuivra sans interruption jusqu'en août 2021 pour un coût total de 15 millions d'USD, sous réserve des directives du programme.

- Subventions pour les sports d'équipe

Une aide supplémentaire peut être demandée pour les équipes bénéficiant actuellement de ce programme et qui se sont qualifiées ou peuvent encore se qualifier pour les Jeux de Tokyo en participant à des compétitions spécifiques.

- Soutien aux athlètes réfugiés

Le soutien apporté aux athlètes réfugiés détenteurs d'une bourse se poursuivra sans interruption jusqu'en août 2021, conformément aux directives du programme.

- Subsides du CIO pour la participation des CNO aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Afin de répondre aux besoins spécifiques des CNO en lien avec les dépenses occasionnées par le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, la Solidarité Olympique a fait passer le budget total alloué aux subsides du CIO pour la participation des CNO aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 de 46,7 millions d'USD à 57 millions.

Par ailleurs, en juin 2020, l'Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) a décidé d'affecter une enveloppe de 11,65 millions d'USD provenant du montant que lui a alloué la Solidarité Olympique dans le cadre du plan 2017-2020 à un fonds spécial Tokyo 2020. Ce fonds, ouvert aux 206 CNO, a pour but de les aider à faire face aux coûts exceptionnels liés, d'une part, à leur préparation et à celle de leurs athlètes pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et, d'autre part, à la crise de la COVID-19. L'aide financière sera versée aux CNO par leurs associations continentales respectives sous la coordination de la Solidarité Olympique afin d'éviter la duplication de programmes existants et de tenir compte des spécificités de chaque continent.

Pour ce qui est des organisations reconnues, le CIO est en discussion avec elles afin de mieux cerner les répercussions du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et de la COVID-19, et ce dans le but de préserver leur financement.

Le 14 mai, la commission exécutive CIO a approuvé un vaste plan financier, dont une enveloppe de 150 millions d'USD pour les FI et les CNO afin de les aider à surmonter les enjeux financiers de taille résultant de la pandémie de COVID-19 et du report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Ce financement entend les aider à poursuivre leur mission qui est de développer leurs sports, de se préparer pour les Jeux Olympiques et de soutenir leurs athlètes.

Pour être en mesure d'apporter ce soutien, le CIO a dû demander son aide à la Fondation olympique. Le conseil de la Fondation a décidé de débloquer un montant de 300 millions d'USD afin d'aider le CIO à soutenir l'action du Mouvement olympique.

Alors que la FIVB avait fait une demande initiale au CIO au sujet de l'avance des fonds olympiques en 2020, la Fédération a décidé de ne pas demander le prêt proposé par le CIO. La déclaration du CIO a été ajustée en conséquence. 

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En