skip to content
Date
19 oct. 2007
Tags
Actu CIO , Beijing 2008

Le choix du vert à Beijing


Le choix du vert qu'opère le monde sportif, et notamment les Jeux Olympiques et d'autres méga événements sportifs, sera le thème principal de la 7e Conférence mondiale sur le sport et l'environnement qui débute la semaine prochaine à Beijing. Du 25 au 27 octobre, la ville hôte des Jeux Olympiques de 2008 accueillera cet événement qui apportera un grand nombre de contributions remarquables et inégalées provenant d'organisations sportives, de sponsors, d'ONG, de l'industrie, des représentants de gouvernement et des organes de l'ONU. Sous le mot d'ordre “De la planification à l'action”, la Conférence, organisée conjointement par le CIO et le comité d'organisation de Beijing 2008 (BOCOG) en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), sera axée sur les façons de mettre en œuvre des solutions pour garantir un avenir durable.
 
Pourquoi associer sport et environnement ?
Un avenir durable – notamment dans les domaines social, économique et environnemental – est crucial pour la survie du sport. La fragilisation croissante de l'environnement fait peser une menace directe sur le sport. Dès lors, le Mouvement olympique se penche sur deux aspects majeurs : tout d'abord, l'impact d'un environnement dégradé sur le sport, les Jeux Olympiques et, par-dessus tout, les athlètes. Ensuite, l'impact du sport et en particulier des Jeux Olympiques sur l'environnement. Si chaque nation fait partie du problème environnemental planétaire, elle fait aussi partie de la solution, et 205 d'entre elles participent aux Jeux Olympiques. Aussi les Jeux offrent-ils un forum exceptionnel d'apprentissage et de coopération.
 
Faisant suite à des présentations de comités d'organisation des Jeux Olympiques (COJO) passés et à venir, une session entière sera dédiée aux partenaires environnementaux de Beijing qui présenteront un rapport intermédiaire sur les préparatifs des Jeux de 2008.
En avant toute !
Pour venir à bout des défis environnementaux universels, les efforts individuels doivent être combinés dans une action commune. Pour le mouvement sportif, les ONG et tout autre expert en la matière dont le PNUE jouent un rôle prépondérant dans la mise en place de nouvelles stratégies. Depuis 1994, le CIO travaille en étroite collaboration avec le PNUE, et plusieurs autres ONG les ont progressivement rejoints. Actuellement, le PNUE effectue un audit environnemental sur les Jeux Olympiques de Beijing. Il poursuivra sa coopération avec les autorités de la capitale chinoise sur le long terme afin de garantir la durabilité de l'héritage environnemental et son exploitation pour de futurs développements. Pour la première fois, la Conférence mondiale accueillera un représentant de Greenpeace qui partagera son expérience de collaboration avec les organisateurs d'événements sportifs. Les conclusions officielles de l'événement seront un moyen de garantir que les discussions et les résultats de la Conférence mondiale perdurent, qu'ils ne soient pas oubliés et qu'ils continuent d'être suivis et développés.

 Beijing 2008

 

back to top