skip to content
Date
18 août 2004
Tags
Actu CIO

Le chiffre de mille contrôles dépassé


Le Comité International Olympique (CIO) a effectué depuis le 30 juillet, date de l’ouverture du village olympique, plus de mille contrôles de dopage. C’est le CIO qui est le seul compétent pour gérer la lutte contre le dopage pendant les Jeux Olympiques.




En et hors compétition
Le nombre de contrôles s’élève à 901 analyses d'urine et 328 tests soit un total de 1 228 contrôles. Lors de chaque épreuve, les quatre premiers concurrents ainsi que deux autres tirés au sort sont contrôlés. Les tests et contrôles sont effectués hors compétition et, depuis le 11 août, début du tournoi de football, également après les compétitions.




Augmentation de 25% par rapport à Sydney
Le laboratoire pour les Jeux de 2004 occupe l’ensemble d’un bâtiment neuf de trois étages, dans le périmètre du complexe olympique et sportif d’Athènes (OAKA). Il est accrédité par l’Agence Mondiale Antidopage. Pendant les Jeux, plus de 100 personnes feront les "trois-huit". Environ 2600 analyses d'urine seront effectuées et quelque 400 tests EPO sont prévus, ce qui représente une augmentation d’environ 25% par rapport à Sydney.





En savoir sur la commission médical




Centre antidopage (TABLEAU DES CONTRÔLES)
Tags Actu CIO
back to top