skip to content
IOC

Le camp de réfugiés de Kakuma fier des exploits de ses athlètes à Rio

Rio 2016 a passionné des millions de téléspectateurs autour du monde ces deux dernières semaines, mais il était peu probable que l’évènement dans la ville olympique ait été suivi de si près et avec tellement de ferveur par les réfugiés du camp de Kakuma au Kenya!

Le Camp, qui accueille 200.000 personnes, a envoyé à Rio la moitié de l’équipe olympique des réfugiés, avec  Rose Nathike, James Nyang et Yiech Pur Biel en action dans le stade olympique sur 800 m, ainsi qu'Anjelina Nadai et Paulo Amotun tous deux engagés sur le 1500 m. 

Grâce au CIO, l’organisation caritative humanitaire FilmAid, au service de diffusion olympique (Olympic Broadcasting Service, OBS), au Haut-Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (UNHCR) et Amnesty International, une antenne satellite et un écran géant ont été installées au camp avant même que les Jeux ne commencent, ce qui a permis aux habitants de Kakuma de suivre les exploits de leurs intrépides camarades réfugiés à Rio. 

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo, tous se sont montrés particulièrement fiers de leurs athlètes et de leurs efforts sur la plus grande scène au monde.  


back to top En